Films & Séries

Les chaînes de télévision auront droit à une troisième coupure pub, une eau bénie pour la SVOD ?

par Isabelle Thierens

Partager


À l'aube de l'arrivée de Disney+ sur le marché de la SVOD, les règles qui régissent la publicité diffusée à la télévision vont être assouplies. Parmi les différentes mesures, dès 2020 une troisième coupure publicitaire dans les films fera son apparition.

Alors qu'un nouvel acteur va tenter de se positionner sur le marché du service de vidéo à la demande où trône déjà Netflix, la télévision française va subir une réforme destinée à assouplir les règles qui régissent la publicité qui y est diffusée.

Qu'est-ce qui est prévu ?

Publicité

Désormais, selon le Parisien, la publicité qui cible les téléspectateurs sera autorisée à raison de 2 minutes par heure environ. Les téléspectateurs d'une région ne visionneront plus les mêmes publicités que les téléspectateurs d'une autre région. 

Toutefois, il ne sera alors plus possible de mentionner dans la publicité l'adresse des magasins.

Publicité

Salto
Salto
France Télévisions, TF1 et M6 vont lancer Salto en 2020

Avec ce projet de loi, les chaînes ont obtenu ce qu'elles réclamaient de puis un certain temps : une troisième coupure pub est désormais autorisée pour les films et les téléfilms de plus d'1h30.

Mais ce n'est pas tout, l’interdiction de diffuser des films de longue durée (hors œuvres d'art et d'essai) le mercredi soir, vendredi soir, le samedi et le dimanche avant 20h30 pourrait être levée.

Publicité

Autre mesure phare, les plateformes de SVOD vont devoir participer au financement des productions françaises à hauteur de 16% de leur chiffre d'affaires.

Les premiers changements seront mis en vigueur dès le début d'année 2020.

Ces multiples assouplissements entre autres vont notamment permettre aux chaînes d'engranger plus d'argent et d'avoir une plus grande marge de manœuvre en termes de programmation, mais est-ce suffisant face à la trinité de la SVOD : Netflix, Amazon et Disney ?

Publicité

Le marché de la SVOD

Disney / YouTube
Disney / YouTube

Publicité

Netflix est bien ancré dans le paysage français malgré la grogne suite à la hausse des prix de la rentrée. Toutefois le géant de la SVOD va bientôt devoir composer avec Disney+ qui va tenter de s'imposer avec une offre bien plus attractive.

Amazon de son côté essaie de redorer le blason de son Prime Vidéo en étoffant son catalogue.

Au milieu de tout ça, Salto, le service de SVOD de France Télévisions, M6 et TF1 va faire son apparition en 2020 ...

La chasse aux parts de marché sera sans merci.