NeedBackup : la réponse d'Aellyx et Materia - Dexerto.fr
Divertissement

NeedBackup : la réponse d’Aellyx et Materia

Publié le: 10/Mar/2020 11:06

by Isabelle Thierens

Partager


En début de mois, Aellyx et Materia se sont retrouvés au cœur d’une polémique d’ampleur. Quelques jours plus tard les youtubeurs sont sortis du silence pour apporter leur version des faits et présenter leurs excuses.

Le 2 mars, la twittosphère est entrée en ébullition suite aux accusation portées contre les youtubeurs de NeedBackup, Aellyx et Materia.

Une jeune femme a pris la parole dans un long thread afin de mettre en lumière le comportement inapproprié qu’auraient eu les youtubeurs.

Les accusations contre les youtubeurs

Selon ses dires, qu’elle a appuyé avec des captures d’écran, ils auraient eu des comportements inappropriés envers plusieurs personnes se disant mineures au moment des faits. Ils auraient également fait preuve d’une attirance inappropriée envers des animaux.

Publicité

Suite à ces déclarations qui ont mis le feu à la toile, mistermv a cessé toute collaboration avec eux.

Une prise de position qui a été partagée par la majorité des internautes.

La réponse d’Aellyx et Materia

Le lendemain, Materia a pris la parole pour annoncer que des explications allaient suivre.

Trois jours plus tard, il a publié un TwitLonger pour s’expliquer, accompagné d’un tweet de LilyBlinaise qui a depuis supprimé son compte.

Ils ont précisé être restés “au stade du fantasme, jamais du concret” malgré “plusieurs propositions et demandes” de la jeune femme.

“Il était de notre devoir de refuser ces échanges, aussi bien textuels que photos, et absolument rien ne peut atténuer cela, nous en sommes convaincus aujourd’hui.
Il nous semblait que tout était consenti, réfléchi, et par conséquent que tout le monde y trouvait son compte, nous nous trompions.”

Publicité

Ils ont ensuite présenté leurs excuses envers Fanny et Lily.

“(…) aujourd’hui nous regrettons amèrement de lui avoir causé du tort. Il en va de même pour Fanny avec qui nous avions parlé et échangé un moment qui a par la suite regretté ça, se joignant au Call Out de Lily. Nos pensées vont à elles avant tout, nous sommes dévastés de savoir que nous ayons pu blesser des personnes avec lesquelles nous étions si proches.”

Les youtubeurs ont ensuite abordé ce qu’ils qualifient comme “déviances“. Un comportement qu’ils ont toujours tu “par honte et par crainte“.

Publicité

“Depuis longtemps déjà, nos 13/14 ans environ, nous sommes conscients de nos déviances, et nous ne l’avons jamais bien vécu, nous n’en parlions à personne par honte et par crainte, nous vivions avec malgré tout. (…) nous ne sommes jamais passé à l’acte physique, le respect des autres étant primordial pour nous, nous n’avons jamais blessé ou touché qui que ce soit, encore une fois tout cela que ça restait au stade de fantasmes.”

Les conséquences de la polémique

Les youtubeurs ont ensuite déclaré qu’ils se sentaient actuellement “terriblement mal” tout en déclarant que la faute leur en revenait. Ils ont ensuite confirmé que les faits étaient avérés avant de remercier tout ceux qui les ont soutenus ces dernières années.

Publicité

“Nous avons vu beaucoup de gens affirmer se moquer de ce que l’on faisait en privé, crier au fake, minimiser la gravité de nos actes, nous vous remercions pour votre soutien mais nous ne pouvons cautionner les minimisations de telles pratiques ou déviances, il y a beaucoup trop de victimes de ce genre de troubles dans le monde pour minimiser quoi que ce soit, nous sommes désolés qu’une fois de plus la parole des victimes soit remise en question.”

Ils ont ensuite déclaré avoir entamé des “démarches d’accompagnements psychologiques” avant de demander aux internautes de ne pas faire d’amalgames quand aux communautés auxquelles ils appartiennent et de déplorer le “harcèlement constant que nous subissons à base d’insultes et de menaces, en public comme en privé, harcèlement que Lily et Fanny subissent également (…)”.

Publicité

Bien évidement nous aimerions pouvoir continuer ce métier formidable, le seul qui nous convienne, et nous racheter, militer, sensibiliser et diffuser du positif, mais malgré les encouragements de certains nous nous doutons que cela soit difficilement acceptable voir impossible, indécent.

Pour conclure cette déclaration, les youtubeurs ont exprimé leur souhait de poursuivre leur travail de vidéaste, un souhait qu’ils pensent irréalisable.