De nouvelles vagues de bans se sont abattues sur les tricheurs de Warzone - Dexerto.fr
Call of Duty

De nouvelles vagues de bans se sont abattues sur les tricheurs de Warzone

Publié le: 18/Jul/2021 18:00 Modifié le: 19/Jul/2021 9:25

by Isabelle Thierens

Partager


Alors que les joueurs perdent patience face à l’état déplorable de Warzone, Raven Software a procédé à de nouvelles vagues de bans, espérant enfin parvenir à endiguer l’affluence des tricheurs sur le battle royale.

Devoir composer avec l’omniprésence des tricheurs est malheureusement le lot quotidien des joueurs de Warzone, et ce depuis les premiers jours. La triche a toujours été présente sur le battle royale et malheureusement cela ne semble pas être prêt de s’arranger.

À défaut de pouvoir compter sur un anti-triche digne de ce nom, les joueurs sont contraints de se contenter des multiples vagues de bans de Raven Software.

Publicité

Activision
Les tricheurs sont un problème majeur dans Warzone depuis son lancement.

Heureusement, si ces vagues de bans n’étaient qu’occasionnelles en 2020, elles se sont multipliées au cours des derniers mois.

Les développeurs poursuivent leur croisade contre les tricheurs de Warzone

Après plusieurs semaines de silence radio Raven Software a donné des nouvelles de leur lutte contre les tricheurs sur Twitter, dévoilant que plus de 50 000 comptes avaient été bannis. Ils ont d’ailleurs précisé que les 2 vagues de bans qu’ils avaient déployé cette semaine visaient les récidivistes en particulier.

Si les précédentes vagues de bans ont permis au battle royale d’être délivré des tricheurs pendant un certain temps, malheureusement comme chacun sait elles ne sont qu’une solution temporaire. En effet, étant donné que le battle royale est totalement gratuit, les tricheurs peuvent rapidement se créer de nouveaux comptes.

Publicité

Afin de mettre un terme à cela, Activision avait annoncé il y a plusieurs semaine la mise en place de sanctions plus sévères contre les récidivistes. Il semblerait qu’ils soient enfin passés à l’action.

Reste à voir quelle sera l’efficacité de ces dernières vagues de bans sur Warzone.