Une équipe Warzone bannie du Twitch Rivals après un scandale de triche - Dexerto.fr
Call of Duty

Une équipe Warzone bannie du Twitch Rivals après un scandale de triche

Publié le: 22/Jan/2021 11:02

by Ludovic Quinson

Partager


Le récent événement Twitch Rivals Doritos Bowl Warzone avec un cashprize de 250 000 dollars a rencontré un obstacle majeur le 21 janvier, car des tricheurs présumés ont été bannis de la compétition.

L’un des plus grands événements de Warzone à ce jour a ouvert la voie à l’un des plus grands scandales de tricherie. Au milieu du tournoi en partie privé, un certain nombre de joueurs vétérans de Warzone ont commencé à accuser certains joueurs de tricherie.

Le trio composé de METZY_B, kyrptic_j0ker et Unifyz a donc été disqualifié de la compétition à la lumière de ces allégations. Et ce ban a été prononcé avant même que les joueurs ne se retrouvent dans la cinquième et dernière partie de la journée.

Publicité

Sur la base des preuves soumises par diverses sources dans et en dehors du tournoi, Twitch a déterminé que “leur gameplay était contre nature au-delà de tout doute raisonnable” comme l’a expliqué l’hôte de l’événement, Caleb “WavePunk” Simmons.

Suite à cette sanction, Twitch a choisi d’aller de l’avant avec l’événement. Plutôt que de recommencer ou de rejouer le tournoi à une autre date, la cinquième carte s’est jouée avec une équipe en moins.

Les accusations ont commencé à s’accumuler après la quatrième partie. Les joueurs ont remarqué que l’aim de METZY_B en particulier était très étrange.

Publicité

L’une des personnes qui a directement trouvé suspect ce joueur est le vétéran de CoD, Tommey, qui a rapidement disséqué les images du gameplay de ce dernier. C’est une visée automatique particulière qui a attiré son attention, car le viseur du tricheur présumé s’est immédiatement “accroché” à un joueur adverse dans le clip.

Compte tenu des 250 000 dollars à gagner, l’enjeu était considérable. 45 000 dollars étaient en jeu pour l’équipe gagnante, alors que même une dernière place aurait valu aux prétendus tricheurs 1 200 dollars. Cependant, METZY_B et son équipe ont été jugés “inéligibles pour les récompenses.” a rapidement confirmé Twitch.

Publicité

Naturellement, il n’a pas fallu longtemps pour que la controverse se répande sur les réseaux sociaux, et de nombreux grands noms de Warzone ont répété leurs griefs face à l’absence d’un système anti-triche efficace.

Malheureusement, sans anti-triche, les tournois Warzone ne sont tout simplement plus possibles.” a déclaré NICKMERCS.

Je ne peux plus prendre la compétition Warzone au sérieux.” a ajouté la streameuse Kalei. “Des tricheurs dans une partie privée pour un tournoi de 250 000 dollars. C’est incroyable.

Malgré l’utilisation d’une partie personnalisée dans Warzone, qui signifie qu’aucun joueur au hasard ne peut rejoindre le lobby, les tricheurs arrivent toujours se frayer chemin dans le plus grand tournoi du jeu jusqu’à présent en 2021.

Publicité