Les tricheurs ruinent la scène e-sport de Call of Duty - Dexerto.fr
Call of Duty

Un pro met en lumière l’état lamentable de la scène e-sport de Call of Duty face aux tricheurs

Publié le: 11/Jul/2021 15:12

by Isabelle Thierens

Partager


De nouveaux clips particulièrement suspects issus des Call of Duty Challengers ont suscité de vives réactions de la part des internautes comme des joueurs professionnels dont James “Clayster” Eubanks, qui a dénoncé l’état “inacceptable” de la scène compétitive.

Ce n’est malheureusement un secret pour personne, l’un des plus gros problèmes de la franchise est sans conteste les nombreux tricheurs qui sévissent sur Warzone comme sur Black Ops Cold War, empoisonnant quotidiennement l’expérience des joueurs, aussi bien lors de parties occasionnelles qu’en tournois.

La présence manifeste de tricheurs lors de compétitions d’ampleur nuit lourdement à la légitimité des résultats. Il n’y a pas de compétitions qui suit son cours sans que des clips suspects mettent le feu aux poudres, ravivant instantanément le mécontentement de la communauté.

Publicité

Activision
Les tricheurs sont un problème majeur aussi bien sur Warzone que sur Cold War

La communauté Call of Duty perd patience face aux tricheurs

C’est ce qu’il s’est passé lorsque le joueur professionnel Trei ‘Zer0’ Morris a regardé de plus près son match contre un joueur appelé “DeamZy” lors de l’EU Challengers 18. Il a rapidement eu la certitude que quelque chose clochait.

Les clips en question se sont répandus comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, attirant l’attention de plusieurs joueurs pro dont Clayster, qui n’en revenait pas que de telles choses puissent se produire lors de compétitions officielles.

“Je n’ai jamais rien vu d’aussi flagrant”, a répondu Clayster. “En fait, je me sens mal pour tous les joueurs des Challengers cette année, c’est tout simplement inacceptable quand cela affecte le gagne-pain des gens.”

Publicité

Alors que certains affirmaient que ces clips ne sont pas concluants, plusieurs joueurs de haut niveau et apparemment les responsables de la ligue n’étaient pas d’accord.

En effet, selon Zer0, après avoir partagé de nombreux clips, les responsables de la ligue sont revenus sur leur décision et ont décidé qu’il y avait bien eu faute.

“Le pire, c’est que la CDL a décidé qu’il n’y avait pas eu de triche jusqu’à ce que je leur envoie beaucoup plus de vidéos et qu’ils changent d’avis”, a répondu Zer0 à Clay.

Publicité

Malheureusement cette mésaventure est loin d’être un cas isolé. De plus en plus de voix s’élèvent face à l’omniprésence des tricheurs sur les différents Call of Duty. Au vu de la gravité du problème, on ne peut qu’espérer que les développeurs se penchent rapidement sur la question.