Lassés des tricheurs, les joueurs veulent que Warzone 2 soit payant

Isabelle Thierens
Warzone drop
Activision

Alors que les choses vont de mal en pis sur le battle royale, les joueurs, à bout de nerfs, ont suggéré que Warzone 2 devrait être payant plutôt que proposé en free-to-play.

Devoir composer avec l’omniprésence des tricheurs est malheureusement le lot quotidien des joueurs de Warzone, et ce depuis un certain temps.

La triche a toujours été présente sur le battle royale et malheureusement cela ne semble pas être prêt de s’arranger, bien au contraire. Depuis le lancement de la Saison 1 de Warzone Pacific les choses semblent même avoir empiré, les méfaits des tricheurs se mêlant aux bugs à foison qui perturbent le bon fonctionnement du battle royale.

Warzone cheat
Activision
Warzone est infesté de tricheurs depuis son lancement.

Alors, lorsque le voile a commencé à se lever sur le développement de Warzone 2, les joueurs y ont vu l’opportunité de se débarrasser une bonne fois pour toutes de la triche, en abandonnant le modèle du free-to-play.

Une version payante de Warzone pour “éradiquer” les tricheurs ?

En 2020, Activision avait créé la surprise en allant à l’encontre de leur formule habituelle. Si à l’époque les joueurs étaient ravis de ce retournement de situation, aujourd’hui, ils sont plus mitigés. Beaucoup pensent qu’en rendant Warzone 2 payant, Activision couperait l’herbe sous le pied des tricheurs.

Si l’idée avait déjà surgit sur la toile à de multiples reprises, au rythme des vagues de bans, la divulgation de Warzone 2 a remis de l’huile sur le feu. Le débat brûle sur la toile entre les joueurs qui y voient une solution en or et les autres qui sont beaucoup plus sceptiques, arguant que même sur les jeux payants les tricheurs font leur loi.

“Tout le monde semble oublier que MW19 et CW avaient beaucoup de tricheurs”, a signalé un joueur peu convaincu par cette suggestion.

D’autres ont fait valoir que si les développeurs devaient vendre Warzone 2 au prix fort, les joueurs s’attendraient donc à une prestation de qualité, ce qui risquerait fortement de conduire à de multiples déceptions.

Reste à voir si l’idée fera son chemin auprès des développeurs, mais au vu de l’argent engrangé grâce à ce modèle de free-to-play, il semble peu probable qu’ils sautent le pas.

Chargement...