L’anti-triche de Warzone et Vanguard passe à la vitesse supérieure

Isabelle Thierens
Améliorations Warzone et Vanguard Saison 3Activision

Alors que la présence des tricheurs fait toujours grincer des dents les joueurs de Warzone et Vanguard, la récente mise à jour de RICOCHET devrait leur couper l’herbe sous le pied, les empêchant d’accomplir leurs méfaits grâce à une nouveauté, le “camouflage”.

Devoir composer avec l’omniprésence des tricheurs est malheureusement le lot quotidien des joueurs de Warzone et de Vanguard, et ce depuis le premier jour. Les joueurs sont confrontés au quotidien à des adversaires qui usent et abusent des aimbots et des wallhacks pour s’assurer une victoire des plus faciles.

Bien que les développeurs aient fait des progrès dans leur lutte contre les tricheurs grâce à l’arrivée de RICOCHET, le problème est loin d’être réglé. Néanmoins, avec l’arrivée de la Saison 3, une lueur d’espoir est apparue.

Anti-triche de Warzone et vanguardActivision
Activision cherche toujours à atténuer l’effet des tricheurs dans Vanguard et Warzone.

Une mise à jour de RICOCHET a été déployée sur Warzone et Vanguard

Le 26 avril, Activision a déclaré que la mise à jour de RICOCHET allait permettre à l’anti-triche d’aller plus loin pour empêcher les tricheurs de sévir, désormais ils ne peuvent plus voir ou entendre quoi que ce soit grâce à un “camouflage”.

“Avec le camouflage, les joueurs détectés comme tricheurs peuvent se retrouver incapables de voir les joueurs adverses en jeu. Les personnages, les balles et même le son des joueurs légitimes seront indétectables pour les tricheurs. Les joueurs légitimes, cependant, peuvent voir les tricheurs touchés par le camouflage (…)”, ont déclaré les développeurs.

Cette mesure s’ajoute au “bouclier” annoncé mi-février, qui fait en sorte que tout équipement utilisé en jeu par un tricheur n’inflige aucun dommage.

Par ailleurs, les développeurs ont également indiqué que plus de 54 000 comptes avaient récemment été bannis, en plus des 90 000 annoncés précédemment. “Bien que nous n’annonçons peut-être pas toutes les interdictions au fur et à mesure qu’elles se produisent, sachez qu’elles se produisent à la fois quotidiennement et par vagues”, ont-ils déclaré.

Dans tous les jeux de cet acabit, la lutte contre les tricheurs est une guerre de longue haleine. Activision s’efforce à présent de mettre en place des protections ceux qui pourraient passer entre les mailles du filet, reste à voir si ces ajustements seront payants.

Chargement...