La meilleure façon de jouer Omen : le Chasseur de l'Ombre de Valorant - Dexerto.fr
Valorant

La meilleure façon de jouer Omen : le Chasseur de l’Ombre de Valorant

Publié le: 4/Avr/2020 17:00 Modifié le: 4/Avr/2020 15:33

by Paul Fouillade

Partager


Avec la beta fermée de Valorant à l’horizon et après avoir pu mettre la main sur Omen, voici l’avis de Dexerto sur cet agent insaisissable.

 

Omen est décrit comme le « Chasseur de l’Ombre » de Valorant au passé mystérieux et aux compétences intrigantes, de quoi en faire la figure de proue de nombreux fans.

Publicité

Cet Agent, qui a pendant un temps été considéré pour être un champion dans League of Legends a finalement trouvé sa voie dans Valorant. Voyons donc comment les développeurs sont parvenus à le transformer en agent implacable.

Omen Valorant Riot Games Dexerto
Riot Games | Dexerto
Omen est d’ores et déjà une figure énigmatique de Valorant

Les compétences d’Omen

Comme son surnom de Chasseur de l’Ombre le laisse entendre, Omen dispose de compétences sournoises permettant à son équipe de prendre le dessus en surprenant ses adversaires tout en passant derrière les lignes ennemies. Voici ses capacités dans le détail :

  • Compétence 1 – Paranoia : Envoyez une ombre éthérée en ligne droite, bloquant la vue de quiconque la touche.
  • Compétence 2 – Shadow Walk : Après quelques instants dématérialisez vous pour vous téléporter sur une courte distance.
  • Compétence Signature – Dark Cover : Lancez un orbe éthérée camouflé qui explose en une sphère obscure lors qu’il atteint sa destination. Peut être chargé pour augmenter la distance.
  • Compétence Ultime – From the Shadows : Sélectionnez un endroit sur la carte pour vous y téléporter. A l’arrivée, vous apparaissez en tant qu’Ombre qui reviendra à votre emplacement d’origine si elle est tuée. Une fois que la téléportation est terminée, devenez Incorporel pendant une durée limitée.

La compétence clé d’Omen est clairement son ultime qui vous permet de vous transporter n’importe où sur la carte. Une compétence que l’on ne s’attend pas vraiment à voir dans un shooter traditionnel.

Publicité

Bien évidemment vous pourrez toujours trouver des joueurs qui utiliseront la téléportation pour obtenir une longueur d’avance sur les objectifs mais il vaut mieux s’en servir comme un moyen pour infiltrer les lignes ennemies et faire le ménage parmi vos adversaires, à condition d’en avoir le temps et d’être discret.

Omen Valorant Riot Games Dexerto
Riot Games | Dexerto
Le kit d’Omen ne lui sert pas qu’à agresser ses adversaires mais aussi à ralentir leur progression.

Le gameplay d’Omen

Le vétéran de la scène Counter Strike : Global Offensive, Mathieu « Maniac » Quiquerez a montré pour Dexerto à quel point cet agent pouvait être efficace lors des premières sessions de gameplay du jeu.

Dès le départ, il est facile de voir à quel point Omen sera le personnage favori de ceux qui aiment s’infiltrer et être le plus discret possible pour se positionner. De quoi ruiner la vie des adversaires qui ne surveillent pas suffisamment leurs arrières.

Dès 0’40 on se rend compte à quel point la puissance de la téléportation peut impacter un round alors que Maniac donne immédiatement l’avantage à son équipe en descendant deux ennemis qui n’ont certainement pas compris ce qu’il venait de se passer.

Quelques instants plus tard, l’ancien professionnel de CS:GO nous montre que tout ne tourne pas autour des kills pour Omen. Ce dernier prend position sur le Site du Réacteur en un éclair avant d’éliminer un adversaire et de désamorcer la bombe.

Publicité

Au-delà de sa mobilité accrue, Omen est aussi un agent qui demande un style de jeu patient. Comme vous pouvez le voir à 0’50, Maniac lance sa compétence signature Dark Cover pour couper les lignes de vision et lui permettre de mieux se positionner sur les côtés, décimant des adversaires incrédules qui ne peuvent échapper à son réticule.

Omen Valorant Riot Games Dexerto
Riot Games | Dexerto
La téléportation d’Omen est puissante, à condition que vos ennemis ne s’en rendent pas compte !

L’avis de Dexerto : le personnage le plus compliqué de Valorant

Si d’un côté Omen peut sembler surpuissant, même à ce stade du développement du jeu, Maniac explique qu’il revient sur son premier avis et trouve finalement l’agent beaucoup plus compliqué à jouer qu’il ne le pensait. De par son expérience, il pense que ce personnage sera plus destiné aux joueurs possédant déjà une solide connaissance du jeu.

« En conclusion, je pense qu’Omen est un personnage intéressant, il est plus équilibré que je le pensais. Encore une fois, au début j’ai pensé que c’était trop beau pour être vrai mais il n’est pas si facile. Il est même compliqué. Vous devez prendre des décisions, vous devez faire des choix et c’est ainsi qu’il doit être joué », explique-t-il.

Omen Valorant Riot Games Dexerto
Riot Games | Dexerto
La verticalité offerte par Omen ajoute une nouvelle corde à son arc.

Tout comme pour son ultime, Maniac remarque que se téléporter est « incroyablement cool » mais les ennemis qui surveillent leur carte et sont attentifs aux sons n’auront aucun mal à cueillir Omen à son arrivée et mettre fin à ses ambitions.

Quoi qu’il en soit, les équipes peuvent toujours utiliser cet avantage pour perturber les timings adverses et les empêcher de prendre position comme ils le souhaitent.

Ainsi, si certains joueurs profiteront évidemment de sa mobilité pour mener à bien leurs plans d’agression, le personnage semble être plus utile comme perturbateur afin d’apporter du répit à ses alliés. Il faudra néanmoins attendre de voir comment les joueurs décideront de l’utiliser à mesure que de plus en plus d’entre eux pourront accéder à la beta fermée de Valorant.

Tous les prix ainsi que certains éléments du gameplay que l’on peut voir dans cette vidéo de présentation sont sujets à changer d’ici le lancement officiel de Valorant au public à l’été 2020.

Retrouvez toutes les informations concernant Valorant et les meilleures actions pendant cette beta fermée sur nos pages Facebook et Twitter.

Divertissement

Ninja agresse verbalement son coéquipier en live sur Valorant

Publié le: 30/Déc/2020 16:30

by Martin Thibaut

Partager


Au milieu d’une session de Valorant difficile, Tyler ‘Ninja‘ Blevins a explosé sur l’un de ses coéquipiers de rang Radiant pour ne pas avoir pris l’expérience classée assez au sérieux.

Avant d’être l’un des plus grands créateurs de contenu au monde, Ninja était un joueur professionnel. Il a été un compétiteur de premier plan pendant plusieurs années dans la scène Halo et il a récemment gravi les échelons de Valorant.

Publicité

Il a atteint les échelons supérieurs du jeu classé dans le FPS tactique de Riot. Bien que sa nature compétitive ait peut-être pris le dessus un peu trop lors d’un stream Twitch du 26 décembre.

Dominé 0-6 en début de match, Ninja a attaqué un joueur de Valorant de son équipe. Malgré le fait qu’il ait le même nombre de victimes et les mêmes morts, il  a incendié la Reyna de son équipe.

Publicité

«Ferme ta g****e», a-t-il dit au début du tour suivant alors que son coéquipier ‘P0L0’ tapait quelque chose dans le chat du match.

Cette agression a mis le feu aux poudres.

« Je n’en ai rien a foutre de qui tu es », a répondu le joueur. « Tu n’as pas à me dire de la fermer. »

«Et si je te disais d’arrêter de jouer au jeu parce que tu es horrible?» Ninja a rapidement répliqué. De toute évidence, Ninja était frustré par le fait que le duelliste de son équipe soit éliminé tôt dans bon nombre de ces tours défensifs.

«Comment tu es arrivé Radiant frère ? C’est toi qui as le moins de kils et tu joues Reyna. Ninja a ensuite insinué qu’il ne se souciait pas des parties classées, mais aussi qu’il ne faisait pas partie d’une équipe professionnelle.

«Oh,tu ne te soucies pas du classement. Et de la compétition tu t’en soucies? Alors de quoi tu te soucies? Tu te fais p****n de dominer, tu es dégueulasse. »

Les deux se sont étonnamment concentrés sur le jeu. Ninja a arrêté d’agresser son coéquipier et ils ont même réussi à reprendre un peu en main les choses.

Bien qu’ils n’aient pas pu clôturer la partie sur une victoire, ils en ont fait une affaire serrée avec une défaite à 8-13. Après la partie, Ninja est rapidement revenu sur la dispute avec son chat.

« Vous connaissez mon opinion en matière de matchmaking », a-t-il déclaré à ses fans après la fin du match. «Si vous jouez à un jeu compétitif et que votre excuse est détendez-vous, c’est juste une partie classée, vous n’êtes qu’une pourriture.»

Ayant atteint certains des plus hauts rangs de Valorant, Ninja a fait ses preuves dans le titre. Malgré cela son attitude exécrable exacerbe les soucis du jeu compétitif de haut niveau.