Teamfight Tactics

Aperçu du patch 10.21 de TFT : Refonte des Êtres divins et plus

Publié le: 9/Oct/2020 12:23

by Ludovic Quinson

Partager


En prévision du prochain patch de TFT, Riot a déjà révélé les changements qui seront apportés sur le jeu à l’occasion de la mise à jour 10.21.

Alors que le prochain patch 10.21 se rapproche de plus en plus et que nous vous avons déjà révélé tous les changements à venir sur League of Legends, nous nous tournons maintenant vers TFT.

Publicité

Cette prochaine mise à jour va apporter de nombreuses modifications au jeu avec notamment une refonte des Êtres divins qui est une origine peu choisie des joueurs depuis le lancement du nouveau set.

Mais sans plus attendre, découvrez le patch note complet des changements à venir sur TFT à l’occasion du patch 10.21.

Patch Note TFT PBE 10.21

Refontes

Être divin

Nouveau : Après qu’un Être divin ait attaqué 6 fois en passant sous les 50% de PV, il supprime immédiatement tous les contrôles qui l’affectent et subit 66 % de dégâts en moins (initialement à 80 %), et inflige des dégâts bruts bonus équivalant à 50 % des dégâts normaux durant une certaine durée

  • 2 unités : 4 secondes
  • 4 unités : 7 secondes
  • 6 unités : 10 secondes
  • 8 unités : 14 secondes

Sélénite

  • 5 unités : Le nombre de champions affectés par l’augmentation de niveau a été réduit : 3 => 2

Buffs

Ninja

  • 4 unités : Les dégâts d’attaque ont été augmentés : 120 => 150
  • 4 unités : La puissance a été augmentée : 120 % > 150 %

Mystiques

  • 2 unités : La résistance magique a été augmentée : 35 => 40
  • 3 unités : La résistance magique a été augmentée : 95 => 100
  • 4 unités : La résistance magique a été augmentée : 175 => 200

Ombres

  • 2 unités : Les dégâts bonus magiques ont été augmentés : 150 => 125
  • 3 unités : Les dégâts bonus magiques ont été augmentés : 325 => 400
  • 4 unités : Les dégâts bonus magiques ont été augmentés : 650 => 750

Adeptes

  • 2 unités : La durée de la réduction de vitesse d’attaque a été augmentée : 2 => 2,5 secondes
  • 4 unités : La durée de la réduction de vitesse d’attaque a été augmentée : 3 => 4 secondes
  • 6 unités : La durée de la réduction de vitesse d’attaque a été augmentée : 5 => 7 secondes

Initiateurs

  • 6 unités : L’armure a été réduite : 750 => 600
  • 8 unités : L’armure a été réduite : 2000 => 1500

Chasseurs

  • 2 unités : Les dégâts bonus ont été ajustés : 175 % => 150 %
  • 4 unités : Les dégâts bonus ont été ajustés : 175 % => 200 %
  • 6 unités : Les dégâts bonus ont été ajustés : 175 % => 225 %

Champions

Buffs

Azir

  • Les dégâts du sort ont été augmentés : 200/350/2000 => 200/350/8888

Elise

  • Le soin à l’impact a été augmenté : 40/80/120 => 40/80/160

Jarvan IV

  • Les dégâts du sort ont été augmentés : 175/250/500 => 175/250/750

Nidalee

  • Le bonus de dégâts du sort par case parcourue a été augmenté : 10 % => 20 %

Kennen

  • Les dégâts du sort ont été augmentés : 300/450/900 => 300/450/1350

Teemo

  • Les dégâts du sort ont été augmentés : 200/300/600 => 300/450/900

Nerfs

Ahri

Publicité
  • Les dégâts du sort ont été réduits : 500/800/4000 => 500/750/3000

Jhin

  • Les dégâts du quatrième coup en fonction de l’AD ont été réduits : 444/500/4444 % => 444/500/1234 %

Kayn

  • Forme bleue : Les dégâts bonus ont été réduits : 75 % => 65 %

Riven

  • Les dégâts de la vague du sort ont été réduits : 300/450/1500 => 300/450/1350

Talon

  • Les dégâts du sort en fonction de l’AD ont été réduits : 200/225/300 % => 200/225/250 %

Ajustements

Diana

  • Le nombre d’orbes du sort a été ajusté : 4/5/6/10 => 4/5/8/9

Lillia

  • La durée de l’endormissement du sort a été ajustée : 3,5/3,5/8 secondes => 3/4/8 secondes

Zilean

  • Le nombre de cibles affectées par le sort a été augmenté : 2/2/10 => 2/3/10
  • Les PV de la résurrection ont été réduits : 350/700/3000 => 350/500/3000
Business

Manette de PS5 : la durée de vie des joysticks scandalise les joueurs

Publié le: 23/Fév/2021 14:50

by Cyril Pomathiod

Partager


Une étude détaillée de la manette PlayStation5 a révélé des défauts majeurs. En effet, les joysticks ne seraient prévus pour fonctionner que quelques mois.

Depuis plusieurs générations de consoles, le « joystick drift » est un problème qui touche des millions de joueurs. Le drift est un bug de joystick qui cause des actions indésirées. Une commande qui ne s’effectue pas, un joystick qui « rebondit » lorsqu’on le lâche et déclenche une autre commande… de nombreux bugs de manette y sont directement liés.

Publicité

Évidemment, une manette n’est pas éternelle et il est normal que des défauts finissent pas apparaitre. Néanmoins, une étude récente de la DualSense PS5 a révélé que l’obsolescence de cette manette est belle et bien connue… mais qu’elle risque d’arriver bien plus tôt que vous ne le pensez.

En effet, iFixit a décortiqué les joystick de la manette PS5… pour découvrir les inquiétants secrets cachés sous la coque de plastique.

Publicité

Le « joystick drift », un problème bien connu des constructeurs

En démontant la manette de la PlayStation 5, les spécialistes d’iFixit se sont rendus compte que les modules de joysticks sont fabriqués par ALPS. On retrouve des modules de cette même société dans les manettes de PS4, de XBox One ou encore la Switch Pro Controller.

En consultant la documentation fournie par le constructeur, on peut alors voir combien de mouvements un sticks est supposé effectuer avant d’éventuellement présenter des dysfonctionnements : 2 millions de cycles.

Cette usure est liée à l’utilisation tout à fait normale des composants. Les causes citées sont l’usure du capteur et du ressort, la déformation des matériaux ou encore la saleté. S’il est tout à fait normal pour ce type de matériel d’avoir une espérance de vie limitée… c’est la durée de vie en question qui inquiète.

Publicité

En effet, iFixit a fait ses petits calculs en sa basant sur une séquence de gameplay de Call of Duty : un jeu particulièrement nerveux qui demande beaucoup de mouvements de joystick. Dans ces conditions, le 2 millions de cycles qui constituent la durée de vie attendue d’un stick défilent à toute vitesse.

Call of Duty et usure du joystick
Activision
Les FPS demandent beaucoup de mouvements de joysticks : un facteur important dans l’usure

En effet, à peine 400 heures suffisent pour dépasser ce cap. À raison de deux heures par jour, vous devez donc vous attendre à ce que votre manette présente des dysfonctionnements au bout de 6 à 7 mois. Évidemment, cela n’est que le résultat de calculs, et la réalité peut être toute autre. Selon votre usage et votre chance, votre manette pourrait vous accompagner pendant plusieurs années… ou encore moins longtemps que prévu.

Un module de joystick trop difficile à remplacer ?

Vous l’aurez compris, les joysticks d’ALPS ont une espérance de vie étonnement basse. Pour couronner le tout, ces derniers sont particulièrement difficiles à remplacer.

En effet, ces modules sont soudés directement sur la carte-mère de la manette par 14 points de soudure (pour la DualSense). On est donc loin du « consommable » qu’on peut facilement changer dès qu’il présente des défauts. De plus, remplacer entièrement un module peut demander un calibrage avancé… une complication supplémentaire dans le processus, donc.

Emplacement des joysticks PS5
iFixit
Changer un joystick de PlayStation : ce n’est pas une mince affaire

De ce fait, beaucoup de joueur se voient contraints de racheter une manette entière lorsque le joystick drift fait son apparition. Une aberration quant on sait que les modules d’ALPS coûtent moins d’un euro à l’unité alors qu’une manette neuve de console récente coûte entre 50€ et 70€.

Les joueurs portent plainte contre Microsoft, Nintendo et Sony

Si iFixit a concentré ses efforts sur le « PS5 Drift », ce type de problème est bien connu sur les manettes d’autres constructeurs. Comme expliqué précédemment, Nintendo et Microsoft utilisent également les mêmes composants pour la confection de ses joysticks. Et tout comme pour Sony, remplacer l’un de ces modules n’est jamais une tâche aisée.

De ce fait, les 3 géants de la console ont dû ces derniers mois faire face à la colère des joueurs. Plusieurs plaintes ont déjà été déposées contre les constructeurs pour obsolescence programmée. Des joueurs furieux leur reprochent de vendre des manettes à la durée de vie anormalement basse, et de ne proposer aucune solution de réparation efficace.