Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Rainbow Six • 19/06/18

Immortals, NiP et Cloud9, l'e-sport Rainbow Six attire de plus en plus de grosses structures

Immortals, NiP et Cloud9, l'e-sport Rainbow Six attire de plus en plus de grosses structures
Immortals / DreamHack / NiP

De très nombreuses structures majeures de la scène e-sport mondiale se sont laissées séduire par Rainbow Six, mais l'Europe est malheureusement laissée à part.

Rien qu'au mois de juin, trois structures mondialement réputées se sont lancées sur la scène Rainbow Six en préparation de la Pro League S8. Cela a commencé avec Immortals qui a recruté l'ancien roster de BRK e-Sports, l'une des meilleures équipes du Brésil.

Publicité

Celle-ci est notamment réputée en France pour être l'équipe qui avait tenu tête aux Vitality lors du célèbre vote communautaire qui avait eu lieu sur Twitter en janvier dernier pour déterminer quelle serait la dernière équipe à se rendre au Six Invitational et qui avait mobilisé un nombre impressionnant de célébrités, liées au gaming ou non.

Moins d'une semaine plus tard c'est la structure suédoise légendaire sur Counter-Strike, Ninjas in Pyjamas, qui a enfin mis fin à un suspense qui durait depuis plusieurs mois pour recruter à leur tour une équipe brésilienne très en vue et qui évoluait jusqu'à présent chez Black Dragons.

Publicité

Enfin, une autre équipe américaine très populaire qui avait déjà fait parler d'elle ces derniers jours en recrutant trois rosters Fortnite Battle Royale, Cloud9, s'est elle aussi lancée dans l'aventure Rainbow Six en recrutant les anciens Beastcoast, fraîchement promus en Pro League NA et qui ont la particularité d'accueillir une fille dans leur roster, Lauren 'Goddess' Williams.

Cela fait suite à l'arrivée de nombreuses autres structures célèbres sur la scène R6 ces douze derniers mois comme Rogue, Evil Geniuses, Team Liquid, FaZe Clan, SK Gaming, mousesports, Fnatic ou encore Counter Logic Gaming qui en sont repartis suite à leur relégation en Challenger League NA.

Publicité

Malheureusement, toutes ces structures mythiques ont recruté des équipes d'Amérique Latine (FaZe, Liquid, Immortals, NiP), d'Amérique du Nord (Evil Geniuses, mousesports, Rogue, SK, Cloud9) ou même d'Australie (Fnatic), mais aucune ne s'est invitée sur le territoire européen qui domine pourtant la scène depuis ses débuts en 2016.

De grosses structures françaises comme Millenium, Vitality ou Supremacy font certes partie des pionniers de l'e-sport R6, mais aucune structure au rayonnement international similaire à celles citées ci-dessus ne semble pour le moment s'intéresser à l'Europe. Espérons que cela change dans les prochains mois.

A noter qu'une des raisons qui encourage toutes ces énormes structures à recruter de nouveaux rosters c'est le nouveau programme pilote de partage des revenus initié par Ubisoft et qui propose à certaines structures de récolter une partie des revenus générés par la vente de certains objets cosmétiques. La Team Vitality en fait par exemple partie.

Immortals Ninjas in Pyjamas Cloud9
Leone 'oNe' Kayque Gustavo 'Psycho' Rigal Lauren 'Goddess' Williams
Daniel 'Novys' Novy Joao 'Kamikaze' Gomes Davide 'FoxA' Bucci
Jaime 'Cyb3r' Pereira Pedro 'PZD' Dutra Brandon 'Shlongii' Escamilla
Matheus 'PX' Freire Julio 'Julio' Giacomelli Alexander 'Retro' Lloyd
Diogo 'D1OGO1' Vieira Wagner 'Wag' Alfaro Gabriel 'LaXInG' Mirelez