League of Legends

Un site chinois prêt à dépenser une somme folle pour diffuser les Worlds

par Cyril Pomathiod
Bilibili - Riot Games

Partager


Le site de streaming chinois Bilibili serait sur le point de dépenser 102 millions d'euros pour obtenir l'exclusivité de diffusion des Worlds de League of Legends en Chine.

À mesure que l'e-sport grandit, l'audience s'élargit et les plateformes de streaming se battent désormais pour le droit de diffuser en exclusivité ces compétitions qui peuvent générer des centaines de milliers de vues.

C'est le cas du site chinois Bilibili, pourtant loin d'être le leader du marché. En effet, des sites comme Youku, iQiyi ou encore Tencent Video sont plus populaires, mais aucun d'entre eux n'aurait pu rivaliser avec la somme mise sur la table par Bilibili pour acquérir les droits de diffusion exclusive en Chine des Worlds de League of Legends.

Publicité

Bilibili
Bilibili
Bilibili est surnommé "Site B", et est avant tout un site de partage de vidéos

D'après le média chinois Hellobj, Bilibili serait en effet sur le point d'acheter les droits de diffusion pour la compétition la plus prestigieuse de League of Legends, les Worlds, pour une période de 3 ans. Si cette acquisition ferait de ce site de streaming la plateforme de référence pour regarder cet événement LoL en Chine, la somme mise sur la table est évidement conséquente : 800 millions de yuans, soit un peu plus de 102 millions d'euros.

Publicité

D'après le journal Hellobj, la plupart des experts estiment que le prix mis en jeu est déraisonnable et que la valeur réelle de cette transaction ne devrait sans doute pas dépasser les 65 millions d'euros.

Ce n'est pas la première fois qu'un site de streaming casse sa tirelire pour obtenir les droits de diffusion exclusifs d'un jeu compétitif. En effet, Twitch avait déboursé une coquette somme de plus de 81 millions d'euros en début d'année 2018 pour obtenir la diffusion exclusive de l'Overwatch League pendant 2 ans.

Si l'OWL n'a clairement pas eu le succès escompté, et que Twitch doit certainement s'en mordre les doigts, le coup tenté par Bilibili ne semble pas beaucoup plus raisonnable. Si les Worlds sont effectivement une compétition prestigieuse, cette dernière se déroules sur seulement 6 semaines. On est donc loin d'une ligue qui s'étend sur une année entière.

Publicité

Néanmoins, la communauté chinoise est de loin la plus grande au monde. Si l'on se réjouit des quelques centaines de milliers de personnes qui regardent les événements e-sport majeurs en occident, l'audience se compte plutôt en millions du côté de la Chine. On comprend donc facilement pourquoi une telle transaction, qui semblerait aberrante en occident, à sa place dans ce pays à 1,4 milliards d'habitants.

Est-ce que Bilibili, possédé en partie par le géant Tencent, deviendra l'un des mastodontes du streaming en Chine grâce à cette exclusivité ? L'avenir nous le dira.

Publicité

Source : Hellobj