League of Legends

League of Legends : Sjokz remet à leur place les haters

Publié le: 16/Déc/2020 16:50 Modifié le: 19/Déc/2020 14:52

by Cyril Pomathiod

Partager


Malgré son succès, l’incontournable hôte des LEC Sjokz a toujours été la cible de haters clamant qu’elle ne mérite pas sa place. Sa réponse est claire et sans détours.

La place des femmes dans l’industrie du jeu vidéo ou de l’e-sport est loin d’être un sujet clos et enterré en 2020. Dans ces milieux largement dominés par la gente masculine, il semble bien difficile pour une femme – si talentueuse soit-elle – de se faire sa place… et plus encore de le faire sans subir toutes sortes de remarques déplacées.

Publicité

Ce railleries, la célèbre présentatrice d’événements League of Legends Eefje « Sjokz » Depoortere a dû les subir pendant toute sa carrière, et elle est depuis quelques années devenue bien plus ouverte sur le sujet, revenant par occasion sur les difficultés qu’elle a à affronter.

Durant son stream du 11 décembre, Sjokz n’a pas mâché ses mots pour rappeler à tous ses contradicteurs pourquoi elle méritait amplement la place qu’elle occupe aujourd’hui :

« Il y a toujours des gens qui disent « tu as réussi juste parce que tu es une femme, tu as eu ça uniquement parce que tu es une fille, tu as eu ça uniquement parce que tu postes des photos en bikini et des selfies » et toute ces conneries.

Et le fait est que ce n’est tout simplement pas vrai. Je suis incroyable. Je travaille énormément, et c’est parfois très difficile. je parle 5 langues, j’ai 2  masters, j’ai construit cette carrière en tant que pionnière dans cette industrie pendant les 10 dernières années.

Je le mérite, vraiment. Et très souvent, j’ai peur de le dire publiquement. Très souvent, j’ai peur de dire quelque chose parce que je suis effrayée par les retours, et tellement de mes collègues féminines ont le même problème, et c’est des conneries. Je le mérite, et c’est tout. »

Publicité
Sjokz aux Worlds
LoL Esports
Au fil de sa carrière, Sjokz a présenté les plus prestigieux événements et interviewé les plus grands joueurs LoL

Le message a le mérite d’être clair : Sjokz a la formation, les compétences et l’expérience pour justifier son poste… poste qu’elle a d’ailleurs forgé de ses mains dans une industrie qu’elle a vu et fait évoluer au fil de sa carrière. Haters gonna hate, comme on dit.

League of Legends

La KCorp remporte son premier match de LFL avec un backdoor hallucinant

Publié le: 19/Jan/2021 21:36

by Cyril Pomathiod

Partager


Lors de la première journée de Ligue Française de League of Legends, l’équipe Karmine Corp a fait forte impression avec un backdoor inattendu.

La LFL est de retour en ce 19 janvier, et la compétition en ligue française s’annonce plus passionnante que jamais. Les 10 équipes en lice ont mis le paquet pour présenter des rosters de haute voltige.

Publicité

Si la première journée n’est pas encore terminée, l’équipe Karmine Corp a déjà fait forte impression en terminant sa première game. Face à Vitality.Bee, KCorp avait fort à faire pour s’imposer.

L'équipe LoL Karmine Corp
Karmine Corp
Pour son premier match en LFL, la KCorp avait tout à prouver

 

Le match a été à la hauteur des attentes, avec des escarmouches et teamfights remportés par les deux camps. Finalement, chaque équipe a perdu un inhibiteur pour arriver à un late game qui ne permettait aucune erreur.

Publicité

Une fin aussi épique qu’inattendue

Alors que Vitality.Bee semblait avoir repris l’ascendant en enfonçant la mid lane KCorp, les abeilles n’ont pas réussi à concrétiser le dernier teamfight. Cette minuscule ouverture a permis à Saken et Adam de se téléporter directement dans la base ennemie.

Jusqu’au dernier instant, les commentateurs comme la chat a retenu son souffle. En effet, ce move osé a demandé l’effort de toute l’équipe Karmine Corp pour empêcher Vitality.Bee de back. Le plan ambitieux et inattendu de KCorp a finalement porté ses fruits puisque Saken et Adam sont venus à bout du Nexus à temps, mettant fin à cette partie pleine de rebondissements.

Publicité

Au delà de cette fin de partie mémorable, cette partie signe aussi l’entrée fracassante de la Karmine Corp en LFL. L’équipe, portée par le streamer Kameto, avait tout à prouver. Malgré un roster qui a laissé dubitatif de nombreux fans et analystes, l’équipe vient de prouver qu’elle était un adversaire de taille.

Comme l’on pouvait s’y attendre, la LFL a démarré sur les chapeaux de roues… et la saison s’annonce déjà passionnante.