Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
League of Legends • 07/10/19

Jankos admet être inquiet quant aux chances de G2 aux Worlds : "On a été tellement arrogant"

Jankos admet être inquiet quant aux chances de G2 aux Worlds : "On a été tellement arrogant"
Riot Games

Le jungler de l’équipe européenne G2 Esports, Jankos, a révélé en stream son inquiétude concernant le destin des équipes européennes aux Worlds 2019 de League of Legends.

Publicité

Pour la première fois de l’Histoire des Worlds, l’Europe occupe la position de favori. En effet, G2 a marqué la saison régulière européenne de son écrasante domination, avant de prouver au monde qu’elle était tout autant capable de vaincre les plus grands noms internationaux durant les MSI.

Depuis sa victoire aux MSI, G2 est l’un des grands favoris pour ces Worlds 2019, si ce n’est le grand favori. Des joueurs d’exception, un style de jeu spectaculaire et innovant, des capacités de draft jamais vues… et une pointe d’arrogance. Voilà la formule magique qui a placé le nom de “G2” sur toutes les lèvres cette année. Au point que beaucoup de fans de League of legends mais aussi d’analystes considèrent G2 Esports comme la meilleure équipe du monde à l’heure actuelle.

Publicité

Néanmoins, le MVP du LEC Summer Split 2019, Jankos, a exprimé avec humour son inquiétude lors de l’un de ses streams :

Publicité

“Tout le monde dit que les équipes occidentales peuvent battre les équipes asiatiques, que G2 peut battre les équipes coréennes et chinoises. Mais on a scream contre eux et… les gars *rire nerveux*, ils sont bons sur le jeu !

On a été tellement arrogant, en pensant qu’ils n’étaient pas bon, mais en fait ils sont trop forts sur ce jeu. Oh mon dieu.”

Évidemment, Jankos a l’habitude de faire le show et sa petite mise en scène était avant tout une petite blague permettant de consolider la hype autour du duel Occident-Asie.

Jankos se confie en stream

Publicité

Mais est-ce qu’on ne pourrait pas voir un peu de vérité derrière ces quelques phrases ? Il ne fait aucun doute que G2 a effectivement eu l’occasion d’affronter quelques équipes asiatiques. Rien n’exclut la possibilité que Jankos et G2 aient effectivement été surpris par le niveau des équipes de la LPL et la LCK… au point de douter de la suprématie annoncée de G2 sur la scène internationale cette année.

Pour avoir un premier élément de réponse, il faudra attendre Samedi et le début des phases de groupe. Ça tombe bien, c’est Fnatic qui ouvre les hostilités contre une équipe asiatique redoutable : les SK Telecom de la légende Faker !

Lire plus sur :
G2 Esports, Jankos, Worlds 2019