TheKairi78 à nouveau victime d'un swatting en plein live sur Twitch - Dexerto.fr
Divertissement

TheKairi78 à nouveau victime d’un swatting en plein live sur Twitch

Publié le: 22/Oct/2020 11:28

by Isabelle Thierens

Partager


Ces derniers mois, TheKairi78 a défrayé la chronique à de multiples reprises et l’accalmie ne semble pas être pour tout de suite. Alors qu’il était en plein live sur Black Ops III, il s’est fait surprendre à son domicile par la police.

Le swatting est hélas une pratique bien connue dans l’univers du streaming. Des personnes mal intentionnées alertent la police en leur faisant croire que le streamer qu’ils ont ciblé court un danger, où qu’il s’apprête à commettre un crime, puis ils assistent en live à leur intervention.

Si bien souvent ces canulars n’ont pas de graves conséquences, les policiers se rendant généralement vite compte de la supercherie, il est déjà arrivé que certains tournent extrêmement mal.

Publicité

TheKairi78 victime d’un nouveau swat

Peu après s’être déclaré victime d’un cambriolage, ce mercredi 21 octobre, alors qu’il streamait sur Call of Duty : Black Ops III, TheKairi78 a été victime d’un swating.

Les viewers ont pu l’apercevoir quitter précipitamment la pièce, après avoir reçu un appel sur son téléphone. Des policiers sont apparus un peu plus tard à l’écran, puis il a coupé la caméra.

Environ un quart d’heure plus tard TheKairi78 est revenu sur son live. Après avoir présenté ses excuses à ses viewers pour la gêne occasionnée, il a commencé à dévoiler ce qu’il s’était passé.

Publicité

“Je me suis fait encore SWAT, pour la deuxième fois en 2 mois (…). Ils ont failli utiliser le bélier (…) et c’est la proprio qui a donné les clefs et puis voilà. Ensuite y’a un mec de la BAC, ils étaient 3 (…) ils m’ont dit oui on vous connait, c’est nous, nous sommes déjà venus la première fois. Il m’a dit on va faire plus simple, donnez-moi vos coordonnées, donc moi j’ai tout donné (…). Et en fait ce qu’il va se passer, comme ça fait la deuxième fois en très peu de temps c’est qu’en fait dès qu’il y a une intervention de leur part, maintenant en gros dès que mon nom va sortir, bah ils vont m’appeler d’abord (…).”

Publicité

Les policiers lui ont conseillé de porter plainte, mais TheKairi78 n’en a pas l’intention, jugeant que ça ne va pas changer grand-chose, “ça va changer quoi ?”.

Un fake ?

Alors qu’il poursuivait ses explications, ses viewers étaient partagés entre ceux qui s’inquiétaient pour le streamer et son entourage et ceux qui pensaient qu’il s’agissait d’une mise en scène, ce à quoi TheKairi78 a vivement répondu :

“Ouais largement frérot, on a que ça à foutre (…). On savait qu’il y avait certains trous du c*l qui allaient penser ce genre de choses. Là ça nous fait vraiment 2 fois d’affilée que ça nous est arrivé et pour toutes les personnes qui pensent que c’est fake, mettez-vous un doigt dans le c*l, vraiment, c’est quelque chose avec quoi on rigole pas (…)”.

Publicité

Vers la fin de son live, le streamer a appelé l’un de ses contacts et il a partagé ses inquiétudes à propos de la façon dont les internautes allaient réagir à cet événement.

“Tu vas voir ils vont dire que c’est fake encore” a-t-il commencé. “Tu paries combien, demain les gens vont faire des analyses (…) ils savent qu’il y a eu vraiment un SWAT, mais ils vont dire non y’a pas eu SWAT (…). Les gens vont dire non mais c’est la copine de TK qui a appelé la police (…)”.

Ce nouveau cas de swatting n’est pas sans rappeler ceux dont ont été victime des streamers comme Sardoche ou Purpledjo. Pour rappel, en France, ” divulguer une fausse information faisant croire à un sinistre et de nature à provoquer l’intervention inutile des secours” est passible de 2 ans d’emprisonnement ainsi que de 30 000 euros d’amende.

Publicité