Shroud explique qu'il n'a vraiment pas peur de se faire bannir de Twitch - Dexerto.fr
Divertissement

Shroud explique qu’il n’a vraiment pas peur de se faire bannir de Twitch

Publié le: 21/Nov/2020 18:33

by Gaston Cuny

Partager


Le streamer populaire Michael ‘shroud’ Grzesiek a partagé son point de vue intéressant sur les bans des gros streamers, affirmant qu’il ne se soucierait probablement pas d’être banni parce que « cela ne fait vraiment rien ».

Le streamer Twitch xQc a été banni de Twitch pendant sept jours après avoir été accusé de stream sniping lors d’un tournoi Twitch Rivals. Il a également été banni des événements Twitch Rivals pendant six mois et a dû renoncer à son prix GlitchCon.

Publicité

Mais cette interdiction la plus récente a amené les gens à réfléchir à la manière dont les bans fonctionnent sur Twitch de manière plus large, en considérant si ils ont réellement l’effet souhaité sur les plus gros streams.

Shroud a dit à propos de l’interdiction de xQc spécifiquement que : « je ne pensais pas en fait qu’il allait être banni. Beaucoup de gens disaient que c’était démesuré. Je pense que c’était le contraire. »

Instagram : xqcow1

Mais il a également parlé de l’effet des bans sur d’énormes streamers comme Dr Disrespect, xQc et d’autres, et a affirmé qu’un ban n’est en fait pas la pire chose au monde pour les gros streamers.

« Être banni ne veut rien dire », a-t-il commencé. « Dr Disrespect a été banni pendant un mois pour avoir diffusé dans une salle de bain. Il est revenu plus fort que jamais. »

Il a poursuivi en expliquant que bien qu’il s’efforce de ne pas être banni, « Si j’étais banni, est-ce que je m’en soucierais vraimen t? Probablement pas, car être banni ne fait vraiment rien. Vous prenez un peu de vacances et vous revenez encore plus fort. »

Le sujet commence à 0:55

« C’est bizarre de voir comment un ban d’un gros streamer est le meilleur des cas, ce qui n’a fondamentalement aucun sens », a-t-il poursuivi, avant de parler des règles de Twitch. « Twitch ne peut pas vraiment changer les règles de ban d’une personne en fonction de ses meilleurs streamers, ce n’est pas vraiment juste. Je suis juste content qu’ils restent cohérent. »

Publicité

Il semble que le système destiné à gronder les streamers finit par être mieux pour eux, leur donnant des « vacances » après le streaming tout en sachant que leur base d’abonnés sera là à leur retour.

Divertissement

Un streamer supprime sa chaîne Twitch suite à une violente controverse

Publié le: 22/Jan/2021 21:39

by Isabelle Thierens

Partager


Un streamer Twitch qui avait l’habitude de faire des lives sur Madden a supprimé tous ses comptes sur les réseaux sociaux après qu’un clip inquiétant, qui le montrait hurlant au visage d’un enfant, soit devenu viral.

Le 21 janvier, le clip d’un streamer, qui a depuis été identifié, s’est répandu comme une traînée de poudre sur la toile, suscitant bien des émois.

Publicité

Un clip entouré d’une vive polémique

Dans le clip on peut le voir jouer à Madden avec un enfant en bas âge assis sur ses genoux. Quelques instants plus tard, on le voit balancer sa manette sur son bureau et commencer à crier.

«Putain de merde!» s’emporte-t-il alors que l’enfant semblait bouleversé. « Putain de manette à trois cents dollars! »

Publicité

L’enfant a commencé à pleurer, ce qui a contraint Buckkerz à le déposer derrière lui. «Est-ce que je peux appuyer sur pause?!» a-t-il demandé en faisant référence à sa manette défectueuse.

«Assis-toi là», a-t-il dit à l’enfant. « Je dois y aller. Je suis sur le point de le perdre ! »

Alors qu’il commençait à pleurer de plus en plus fort, le streamer a totalement perdu le contrôle de ses nerfs et il s’est retourné en hurlant «Ferme ta gueule» au visage de l’enfant.

Publicité

La réaction du streamer

Au milieu de la controverse qui a rapidement pris de l’ampleur, des captures d’écran du profil Twitch de buckkerz sont apparues où l’on pouvait voir qu’il avait renommé ses VOD en «jesuisdésolé1234556».

Le streamer avait changé les titres de ses vidéos en "Je suis désolé".
Twitch
Le streamer avait changé les titres de ses vidéos en « Je suis désolé ».

Selon les captures d’écran du compte Twitch, qui est maintenant supprimé, le streamer est un «père et mari», mais on ne sait pas s’il s’agissait de son enfant.

En plus de supprimer sa chaîne Twitch, il semblerait que le streamer se soit également séparé de ses comptes Twitter et Facebook.

Étant donné que sa chaîne Twitch est d’ores et déjà supprimée, il y a peu de chances que Twitch prenne des mesures, à moins qu’il décide de réactiver son compte.