Divertissement

Pokimane explique pourquoi elle avait besoin d'un garde du corps à la TwitchCon

by Nathan Farge

Partager


La star de Twitch Pokimane a révélé qu’un certain nombre de streamers avaient été dotées de gardes du corps à la TwitchCon et que le sien avait dû escorter une personne loin d'elle.

En ce qui concerne les streameuses sur Twitch, Pokimane est la plus populaire. Elle a attiré plus de 3,4 millions d'adeptes sur la plateforme de diffusion grâce à ses émissions de variées, que ce soit du League of Legends, du Fortnite ou de la simple discussion.

Advertisement

Bien qu'elle soit extrêmement populaire, il y a beaucoup de haters et de trolls qui, sérieusement ou non, la menacent, comme ça arrive à de nombreux autres diffuseurs. Alors que de nombreux streamers se sont rendus à la TwitchCon pour rencontrer leurs fans, la sécurité était une priorité absolue. Pokimane a révélé les efforts considérables déployés par Twitch pour préserver la sécurité des diffuseurs.

Pokimane Twitter
Pokimane Twitter
Pokiman a plus d'un million de followers sur Twitter.

La streameuse a fait son retour en stream le 5 octobre et elle a commencé à expliquer comment était géré la sécurité des streamers à la TwitchCon et comment Twitch a enquêté sur les menaces qui ont été faites à certains diffuseurs.

Advertisement

"Les gens prennent cela au sérieux, en particulier pendant la TwitchCon. Ils commencent à enquêter sur ceux qui l’ont fait", a expliqué Pokimane. "Ils ont commencé à donner une protection supplémentaire, des gardes du corps, aux personnes qui recevaient des messages étranges. C'était vraiment, vraiment très agréable de la part de Twitch, je dois le dire. C'est juste ah… effrayant. Et vous verrez mon garde du corps dans mon vlog."

Pokimane a même eu quelques mots gentils pour son garde du corps personnel, qui "ressemblait à un ami" selon elle, mais qui était en réalité un ancien combattant de MMA devenu garde du corps.

"Il était super, très gentil et détendu. Je n'avais pas l'impression d'avoir un garde du corps à coté de moi.", a-t-elle ajouté, avant d'expliquer qu'il a dû escorter "un mec" en dehors de l'événement même si elle se sentait gênée à ce sujet.

Advertisement

Il est vrai que maintenant, les streamers et streameuses sont considérés comme des stars et suivis par des millions de personnes. On a déjà pu voir des diffuseurs être agressés, notamment à la TwitchCon où un streamer s'est fait agresser au couteau.

Il est donc bien de la part des organisateurs d'événements de les protéger et prendre au sérieux les menaces qui peuvent être faites.