Divertissement

Une femme déboite la machoire de son fils car il ne quitte pas Fortnite

par Cyril Pomathiod

Partager


Une femme américaine a été arrêtée après avoir frappé et déboîté la mâchoire de son fils de 10 ans... parcequ'il n'avait pas arrêté de jouer à Fortnite.

Fortnite a connu un gigantesque succès depuis sa sortie en Septembre 2017, et les fans - les enfants plus particulièrement - vouent un véritable culte à leur jeu favori. Ce battle royale free-to-play a depuis été rejoint par plus de 250 millions de personnes et a généré plus de 2 milliards de dollars de revenues.

Mais une femme résidant en Floride a décidé qu'elle en avait assez que son fils joue à Fortnite et a fini par le frapper et lui disloquer la mâchoire lorsqu'elle remarqua qu'il n'avait pas arrêté de jouer lorsqu'elle l'avait demandé.

Publicité

Cette personne de 35 ans nommée Ann Perugia a été arrêtée le 23 Octobre pour violence à l'encontre de son fils de 10 ans. Le garçon, dont le nom reste caché, raconte avoir "oublié" de quitter le jeu pour aller prendre sa douche comme sa mère l'avait ordonné.

D'après le rapport de police obtenu par la Chaîne TV de Floride WFLA, la mère aurait demandé à son fils s'il avait bien pris sa douche. Lorsque ce dernier a répondu "non", Ann Perugia l'a alors suivi dans la salle de bain et lui a mis un coup de poing dans le visage, lui disloquant la mâchoire.

Publicité

Des griffures ont aussi été découvertes sur le corps de l'enfant, supposément infligées par la mère.

WFLA
WFLA
Ann Perugia a été arrêtée et accusée d'avoir déboîté la mâchoire de son fils de 10 ans.

Ann Perugia aurait à priori appelé le père de l'enfant, Brian Butler, juste après l'incident pour lui demander de venir chercher son fils. Lorsque le père arriva, l'enfant était apparemment en train d'attendre en dehors de la maison avec un sac de linge. La mère serait alors sortie de la maison et aurait dit à Brin Butler de prendre son fils et de s'en aller.

Publicité

Après sont arrestation, la mère expliqua à la police que son fils de 10 ans était revenu de l'école et avait immédiatement commencé à jouer à Fortnite.

D'après elle, son fils aurait refusé de prendre sa douche. Lorsqu'elle lui aurait demandé pourquoi il se comporte de cette manière, l'enfant lui aurait alors répondu : "Je te déteste, tu ne fais rien pour moi !"

Publicité

Ann Perugia est accusée de maltraitance aggravée avec violence physique, même si elle n'a jamais avoué être violente envers son fils. L'enfant, quant à lui, est maintenant placé dans une autre famille pendant la procédure judiciaire puisque son père n'a pas les droits pour le garder avec lui.

Source : WFLA