C'est officiel, Rémi Gaillard est candidat aux municipales 2020 - Dexerto.fr
Divertissement

C’est officiel, Rémi Gaillard est candidat aux municipales 2020

Published: 16/Dec/2019 15:32 Updated: 16/Dec/2019 15:35

by Paul Fouillade

Share


C’était un secret de polichinelle gardé à demi-mot depuis le festival Anymal qui s’est déroulé il y a peu. L’humoriste Rémi Gaillard se présente officiellement aux élections municipales de Montpellier.

Bien connu de la scène d’Internet, Rémi Gaillard s’est d’abord forgé une réputation de farceur prêt à tout pour faire rire les autres. De son célèbre slogan “C’est en faisant n’importe quoi que l’on devient n’importe qui”, à la défense des animaux, cause qu’il soutient très activement depuis ces dernières années, il semblerait que le montpelliérain soit passé à l’étape supérieure.

Advertisement

Si vous aviez suivi avec attention le marathon caritatif soutenu par ZeratoR et une vingtaine d’autres streamers, lors duquel plus de 120 000 euros ont été récoltés, vous n’êtes pas sans savoir que Rémi Gaillard songe depuis quelques temps à donner un bon coup de pied dans la fourmilière politique.

Il l’avait d’ailleurs déjà laissé entendre pendant son interview avec ZeratoR et que vous pouvez retrouver sur YouTube.

Alors que la France est paralysée par une grève généralisée contre la réforme des retraites, Rémi Gaillard a profité des nombreux débats en cours pour annoncer sur Midi Libre sa présence aux prochaines élections municipales en mars 2020.

Advertisement

“Puisque chaque élection est un canular, autant élire un vrai clown”.

Si sa candidature rappelle forcément celle de Coluche au début des années 1980, ce n’est pas pour rien. Certes Rémi Gaillard ne dispose pas de la même popularité sur le territoire que le défunt humoriste, néanmoins sa volonté d’en finir avec les “tartuffes qui ne défendent que le pognon” est réelle et il avait avoué à ZeratoR que c’était notamment les problèmes politiques soulevés par son projet Anymal qui l’avaient lancé sur cette voie.

Pour autant Rémi Gaillard est bien conscient du peu de poids qu’il représente dans le paysage politique montpelliérain, il se veut avant tout le porte-parole de ceux qui ne se retrouvent pas dans les partis politiques actuels. Sa cible électorale, “les sans-dents, la jeunesse, ceux qui aiment les chats ou qui ont un chien, les routiers, les handicapés, ses ex, ceux qui sont cons, comme toi et moi”.

Advertisement

Son but affiché étant, selon lui, d’obliger les politiques à s’intéresser à autre chose qu’à leurs intérêts et il l’assure, “je me retire direct de la campagne si un autre candidat, par transparence, porte au moins un nez rouge”.