Une MAJ Windows a failli ruiner un match de Vitality sur CS:GO - Dexerto.fr
CS:GO

Une MAJ Windows a failli ruiner un match de Vitality sur CS:GO

Publié le: 11/Juin/2020 14:19

by Gaston Cuny

Partager


Un match du tournoi DreamHack Masters Spring 2020 CS:GO de Team Vitality contre les NiP aurait pu se terminer en catastrophe à cause d’une mise à jour Windows.

Dans la deuxième map du BO3, Vitality s’est retrouvé à 6-2 quand soudain une pause a dû être déclenchée par l’équipe française.

Publicité

Au début, les commentateurs ne savaient pas pourquoi il y avait un redémarrage, mais ils ont vite appris qu’une mise à jour de Windows, de toutes choses, était le coupable.

« Une mise à jour Windows forcée ? » songea l’un. « Je suis presque sûr que vous pouvez également désactiver cela dans les paramètres. »

Publicité

Cependant, cela ne semblait pas être le cas, car l’autre caster a donné un aperçu bien nécessaire du fonctionnement des mises à jour : « Si vous laissez une mise à jour Windows trop longtemps, elle le fera toute seule. C’est ça le truc. Il voudra juste la forcer. »

Publicité

Fait intéressant, il ne semble pas que l’un des joueurs de Vitality ait quitté le serveur, ce qui a dérouté tout le monde, mais il s’est avéré que le problème affectait l’AWPer Mathieu ‘ZywOo’ Herbaut.

« Si quelqu’un semblait être le genre de gars à laisser traîner ces mises à jour Windows jusqu’à la dernière minute, dites-moi que ce n’est pas ZywOo », ont plaisanté les casters.

Publicité

Ironiquement, le retard a peut-être réellement aidé l’équipe française, car après quelques minutes, le match a pu continuer avec Vitality qui a finalement dominé la carte 16-3.

ESL
ZywOo est considéré comme l’un des meilleurs joueurs du monde.

Cela a permis à Vitality d’égaliser dans le match après que Ninjas in Pyjamas avait pris la première carte, Mirage, 16-5. La troisième map a été beaucoup plus serrée, mais NiP a fini par reprendre son élan et gagner 16-11 pour assurer la victoire dans le BO3.

Publicité

Non seulement le résultat a éliminé Vitality du tournoi, mais il a également garanti à NiP une place parmi les six premiers, car ils affronteront FaZe Clan dans les demi-finales du loser bracket le jeudi 11 juin.