Call of Duty

Warzone a boosté encore plus que prévu les revenus d'Activision

by Isabelle Thierens
Infinity Ward

Partager


Depuis sa sortie en mars dernier, Warzone a pulvérisé un à un tous les records établis par ses prédécesseurs, pour la plus grande joie d'Activision dont le chiffre d'affaires a considérablement augmenté grâce au battle royale.

Call of Duty est toujours l'une des licences les plus lucratives d'Activision, les différents opus se positionnant régulièrement en tête des ventes aux États-Unis et en Europe et ce en dépit des critiques autour du volume des microtransactions ou du prix des DLC qu'il y a pu avoir par le passé.

La sortie de Warzone au mois de mars en tant que free-to-play a marqué un tournant signification dans la stratégie d'Activision. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette stratégie semble payer.

Activision a engrangé des revenus inespérés avec Warzone
Infinity Ward
La gratuité de Warzone montre un changement de stratégie de la part d'Activision

Un succès retentissant

Publicité

L'immense popularité de Warzone, qui a franchi le palier des 60 millions de joueur, semble avoir stimulé les revenus déjà importants d'Activision. Malgré le fait qu'il soit disponible gratuitement, en jeu les joueurs peuvent dépenser de l'argent pour obtenir différents éléments cosmétiques et ils sont bien sûr encouragés à s'offrir Modern Warfare, ce que plus de joueurs que prévu ont fait selon Activision.

Alors que les prévisions pour le chiffre d'affaires de la société au premier trimestre étaient de 1,32 milliard de dollars, Activision a annoncé que son chiffre d'affaires avait atteint 1,52 milliard de dollars. Soit plus de 200 millions de dollars de plus que prévu.

Un analyste a déclaré que ces bénéfices "avaient complètement surpassé les attentes les plus élevées de Wall Street" pour Activision. Le bénéfice par action de la société était le double de ce que les analystes avaient prévu.

Publicité

Forcément, la situation mondiale actuelle a été pour beaucoup dans cette hausse de revenus. En raison du confinement qui s'est étalé sur plusieurs semaines, de nombreux individus se sont alors tournés vers les jeux vidéo.

Comme Warzone venait alors à peine de sortir, et qu'il était disponible gratuitement, de nombreux joueurs se sont lancés dans cette aventure.