Les tricheurs Warzone peuvent-ils désormais mettre fin aux parties instantanément ? - Dexerto.fr
Call of Duty

Les tricheurs Warzone peuvent-ils désormais mettre fin aux parties instantanément ?

Publié le: 15/Mar/2021 14:06

by Ludovic Quinson

Partager


Alors que les tricheurs sont un problème majeur sur Call of Duty : Warzone depuis le lancement du jeu, un nouveau problème terrifiant permet à ces joueurs de mettre fin aux parties quand ils le souhaitent.

Quiconque s’est intéressé de près ou de loin à Warzone depuis son lancement en mars 2020 est au courant des graves problèmes de piratage du jeu. C’est peut-être un symptôme du jeu multiplateforme, mais de nombreux joueurs de toutes les plateformes ont été touchés par le problème majeur de la triche.

Au début du mois de février, 60 000 comptes ont été bannis par Activision pour tricherie, mais il semble que cela ait à peine effleuré la surface du problème. De nombreux joueurs ont même signalé qu’il y avait encore plus de tricheurs qu’avant dans leurs parties, alors que le jeu a plus d’un an.

Publicité

Mais depuis quelques semaines, un étrange problème a été découvert sur le Battle Royale. Celui-ci offre la victoire à tous les joueurs encore en vie durant la partie à un moment totalement aléatoire.

Alors que personne ne savait comment celui-ci se produisait, les soupçons ont commencé à se porter sur les tricheurs.

Activision
Les tricheurs sont un problème majeur dans Warzone depuis son lancement.

La faute aux tricheurs Warzone ?

Les tricheries utilisées par les joueurs peuvent varier considérablement, mais les triches les plus courantes sont le wall-hack et l’aim-bot. Mais depuis quelques jours, c’est une tout autre triche qui est utilisée, puisque celle-ci met fin à la partie à n’importe quel moment.

Publicité

Ce problème a été capturé par le créateur de contenu de NRG, JoeWo, qui n’avait même pas encore atterri lorsque sa partie s’est terminée. Il a ensuite été projeté dans une Killcam finale, avant que la partie ne s’arrête complètement.

Et étrangement, JoeWo semble avoir remporté sa partie, ce qui suggère que tous les autres joueurs du lobby ont également obtenu une victoire. Il n’est pas clair si la killcam montrée à la fin de la partie était celle des “hackers” eux-mêmes ou simplement s’il s’agissait de la dernière élimination effectuée avant la fin prématurée de la partie.

Publicité

Un moment similaire a été capturé pendant le stream du créateur de contenu Warzone, BisaG10. Comme JoeWo, il était en pleine partie lorsque soudainement, celle-ci s’est terminée sans explication, le récompensant, lui et tous les autres joueurs, d’une victoire.

Pour le moment, Raven n’a pas encore répondu à ce problème, malgré les nombreux retours des joueurs qui souhaitent une correction rapide étant donné la nature et la gravité de celui-ci.

Depuis le lancement de Warzone, de nombreuses personnes ont critiqué la lenteur des réponses de Raven et d’Activision face au piratage, suggérant que leur incapacité à mettre en place un système anti-triche robuste nuit l’expérience de jeu de tous les joueurs.

Publicité