Qu'est-ce que le boosting inversé sur Warzone ? - Dexerto.fr
Call of Duty

Qu’est-ce que le boosting inversé sur Warzone ?

Publié le: 19/Sep/2021 17:41

by Isabelle Thierens

Partager


Alors que le SBMM de Warzone continue de faire débat, certains joueurs essaient de brouiller le système en faisant du reverse boosting, une pratique qui est également loin de faire l’unanimité.

Comme de nombreux jeux du même acabit, Warzone propose un système de matchmaking basé sur les compétences, mis en place afin de rassembler dans une même partie des joueurs avec des compétences égales.

Depuis le début, ce système a été un important sujet de discorde au sein de la communauté Call of Duty, car de nombreux joueurs estiment qu’il crée un environnement trop compétitif.

Publicité

D’autres au contraire voient ce système d’un bon œil, avançant qu’il permet aux joueurs de se mesurer à d’autres joueurs de même niveau et leur évite de se retrouver face à des joueurs de niveau supérieur qui les battront probablement à plate couture.

Activision
Au fil des saisons le boosting inversé est devenu de plus en plus présent sur Warzone

Néanmoins, ces lobbies plus difficiles ont conduit de nombreux joueurs à se tourner vers le boosting inverser en vue de se retrouver face à des joueurs moins qualifiés sur Warzone.

Qu’est-ce que le boosting inversé sur Warzone ?

Le boosting inversé est une méthode utilisée par certains joueurs pour affecter négativement le SBMM et se retrouver dans des lobbies avec d’autres joueurs considérés comme moins compétents.

Publicité

Pour ce faire, des joueurs se mettent à réaliser volontairement des performances médiocres de manière constante pendant plusieurs parties d’affilée jusqu’à ce que le matchmaking les envoie dans des lobbies de niveau inférieur.

Pour faire croire qu’ils ont un niveau inférieur à la normale, de plus en plus de joueurs perdent intentionnellement jusqu’à se retrouver face à des joueurs moins compétents et moins expérimentés qu’eux. Cela permet aux joueurs de jouer de manière décontractée et de réaliser plus facilement de belles performances.

Le SBMM étant de plus en plus répandu dans les multijoueurs populaires, le boosting inversé a été mis en lumière bien plus que par le passé. Certains n’y voient aucun problème, tandis que d’autres estiment que cette pratique est à proscrire.

Publicité

Pour l’heure, les développeurs n’ont pas vraiment réagi à cette tactique controversée, mais si le problème devient plus fréquent peut être qu’ils passeront à l’action.