Les développeurs de Warzone ban 13 000 tricheurs - Dexerto.fr
Call of Duty

Les développeurs de Warzone ban 13 000 tricheurs

Publié le: 24/Mar/2021 11:12

by Martin Thibaut

Partager


Les développeurs de Warzone, Raven Software, ont lancé une nouvelle vague de ban pour le battle royale de Call of Duty. Supprimant des milliers de comptes problématiques dans la saison 2.

La triche est l’un des aspects les plus controversés de Warzone. Avec des millions de joueurs chaque semaine, il y aura forcément quelques œufs pourris ici et là. Cependant, une grande partie de la première année de Warzone sur le marché a été entachée par une surabondance de bugs et de triche.

Cherchant enfin à mettre un terme aux problèmes actuels, Raven Software a déployé des vagues de ban plus rapidement que jamais. Rien qu’en 2021, nous avons vu cinq mises à jour majeures qui ont bloqué des milliers de comptes.

Publicité

La dernière mise à jour vient d’arriver le 23 mars alors qu’un autre groupe de joueurs a été exclu du titre. «Plus de 13 000 comptes ont été bannis lors de cette dernière vague», ont confirmé les développeurs.

Des vagues de ban régulières pour Warzone

Cette vague de ban survient exactement une semaine après la dernière.

Warzone étant un titre gratuit, cependant, les tricheurs du monde entier peuvent simplement créer de nouveaux comptes et repartir de zéro. Même si un compte est supprimé, 30 autres pourraient être de nouveau créés par des tricheurs.

Depuis l’engagement renouvelé de Raven en matière d’anti-triche dans Warzone, nous avons vu au moins deux mises à jour par mois. C’est un contraste frappant avec la majorité de 2020 qui a vu les pirates informatiques sévir pendant des mois.

Publicité

Activision
À cause de la popularité de Warzone, les hackers et les tricheurs sont un gros problème à Verdansk.

Malgré cela, les vagues de ban en ont clairement dissuadé certains. Après chaque nouvelle mise à jour, les lobbies semblent plus surs. Jusqu’à ce qu’un système anti-triche plus strict soit en place, ces vagues de ban sont le mieux que nous puissions espérer.

Il n’y a pas encore de modèle clair pour les vagues de ban. Mais nous pouvons nous attendre à les voir régulièrement frapper. Avec la première vague majeure de l’année, Raven a supprimé 60 000 comptes d’un seul coup.

Restez tout de même vigilant lorsque vous vous rendez à Verdansk ou à Rebirth Island. Les tricheurs sont parmi nous !

Publicité