Call of Duty

Comment supprimer du contenu de Modern Warfare sur PC

Publié le: 14/Oct/2020 14:04

by Ludovic Quinson

Partager


Les joueurs de Modern Warfare peuvent se réjouir. Vos prières ont enfin été exaucées. La dernière mise à jour du jeu vous permet maintenant supprimer du contenu afin de libérer de l’espace sur votre PC, ce qui était attendu depuis longtemps. Voici tout ce que vous devez savoir sur la façon de le faire.

La taille des jeux Call of Duty a augmenté massivement au cours de ces dernières années. Alors que Black Ops 2 ne faisait que 10 Go et Modern Warfare 2, 16, des titres plus récents tels que Black Ops 3 (60 Go) et World War II (90 Go) ont tout changé.

Publicité

Et cela a continué avec Modern Warfare. Dès le départ, le jeu était déjà assez conséquent, mais une série de mises à jour massives l’a fait passer à environ 200 Go. Heureusement, cela est sur le point de changer.

En effet, la dernière mise à jour du jeu a permis aux joueurs PC de désinstaller les parties du jeu dont ils ne veulent plus afin de gagner de la place. Bien qu’il s’agit ici de quelque chose qui aurait dû être introduit il y a bien longtemps, mieux vaut tard que jamais.

Si vous voulez savoir comment le faire, alors suivez toutes les étapes inscrites ci-dessous :

Comment désinstaller du contenu de Modern Warfare en trop

  1. Tout d’abord, vous devez vous assurer que Call of Duty : Modern Warfare n’est pas en cours d’exécution ou en arrière-plan.
  2. Ensuite, ouvrez le launcher Battle.net et sélectionnez Call of Duty : Modern Warfare dans le menu de gauche.
  3. Puis, sélectionnez le menu d’options dans la partie supérieure gauche de l’écran du launcher et cliquez sur « Modifier l’installation ».
  4. Ici, il suffit de cliquer sur « Contenu du jeu » et de sélectionner « Modifier l’installation ».
  5. De là, vous pourrez voir une liste de toutes les choses que vous pouvez décocher afin de les désinstaller, y compris la campagne, le multijoueur et les opérations spéciales.
  6. Une fois que vous avez décoché tous les éléments que vous souhaitez, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « Confirmer » et « Démarrer l’installation ».

Malheureusement, pour ceux qui préfèrent le mode multijoueur, Warzone ne peut pas être désinstallé.

Publicité

Pour plus d’informations sur le contenu du jeu ainsi que de Black Ops Cold War qui approche, suivez-nous sur Twitter @DexertoCoDFR.

Call of Duty

Sur Warzone une nouvelle vague de ban s’abat sur les tricheurs

Publié le: 23/Fév/2021 17:34

by Martin Thibaut

Partager


Les développeurs de Warzone, Raven Software, ont confirmé qu’ils avaient lancé une autre grande vague de ban. Elle concerne les joueurs qui avaient triché et utilisé des logiciels tiers dans le battle royale avant la saison 2.

Depuis sa sortie en mars dernier, Warzone s’est consolidé avec Apex Legends et Fortnite comme l’une des offres de premier plan sur le marché du battle royale.

Publicité

Le jeu devient de plus en plus complet, mais un gros problème est apparu: la triche. Les wallhacks, aimbots, ainsi que les autres bugs et exploits sont légion sur Warzone.

Une chose dont les fans se plaignent, à juste titre, de plus en plus finissant même parfois par se détourner de Warzone. Les développeurs ont donc lancé suite à cet exode un mouvement pour débarrasser des tricheurs, déployant de grandes vagues de ban à différents moments.

Publicité
Warzone à la troisième personne
Activision
Malgré la popularité de Warzone, les tricheurs et les bugs sont toujours légion à Verdansk.

Début février, les développeurs ont lancé des vagues de ban qui aurait éliminé plus de 60000 tricheurs.

La question d’un anti-cheat stable et effectif plane toujours, malheureusement aucune avancée conséquente n’ont été publiées par les développeurs à ce niveau.

« Nous avons dit qu’il y en aurait plus … Une autre nouvelle vague de ban a été lancée sur #Warzone », ont tweeté les développeurs le 22 février, sans donner à nouveau le montant exact du nombre de tricheurs qui avaient été touchés.

Publicité

Bien sûr, la nouvelle ravit les joueurs, mais il y a des choses que beaucoup aimeraient voir changer. Il y a encore des plaintes concernant des armes surpuissantes, des accessoires trop puissants et différents autres bugs dans le jeu.

Il reste à voir si ces vagues de ban vont continuer maintenant qu’il y en a eu trois en deux semaines. Ou si un système automatique efficace est mis en place pour gérer la situation.