Clayster révèle comment Warzone tue le multijoueur et la CDL - Dexerto.fr
Call of Duty

Clayster explique comment Warzone tue le multijoueur et la Call of Duty League

Publié le: 6/Jul/2021 18:14 Modifié le: 7/Jul/2021 16:17

by Océan Fleutot

Partager


Le légendaire joueur professionnel de Call of Duty, Clayster, a partagé son inquiétude face à la montée en puissance de Warzone sur la scène e-sport. Peut-on imaginer la fin du multijoueur sur la franchise..?

Lorsque Warzone a été lancé en mars 2020, peu de monde aurait parié sur un tel succès du battle royale d’Activision. Plus de 100 millions de joueurs ont été recensés depuis le début et la franchise Call of Duty a repris du poil de la bête.

Warzone a amené un vent de fraîcheur sur la saga. Cependant, la popularité du BR est telle que cela inquiète certains joueurs et fans de la scène e-sport de la Call of Duty League. Une partie de la communauté pense que Warzone est l’une des raisons pour lesquelles l’intérêt et l’audience de la CDL sont en baisse.

Publicité

Warzone fait parfois de l’ombre à Black Ops Cold War. Certains fans se demandent même, si à terme, Warzone remplacerait les opus traditionnels de Call of Duty…

Ce n’est pas une théorie à ranger au placard puisque même une légende de la scène e-sport penche également vers cette hypothèse. James Eubanks aka “Clayster”, triple champion du monde de Call of Duty et lauréat de l’édition 2020 avec Dallas Empire, a exprimé son point de vue sur ce sujet dans l’émission “The Flank” de son ami ZooMaa.

clayster call of duty league warzone
Activision
A 29 ans, Clayster est une véritable légende de l’e-sport sur Call of Duty avec 3 bagues remportées durant sa carrière.

Le déclin de la CDL et du multijoueur face à Warzone

Clayster évoque notamment la différence de viewers sur Twitch entre un streamer jouant à Warzone et un autre sur Cold War : “On dirait que Warzone prend le relais” a-t-il déclaré. Après une question de ZooMaa sur l’avenir de CoD, Clayster a ajouté que le battle royale “tuera le multijoueur”.

Publicité

“Ce que je veux dire, c’est qu’il (Warzone) a déjà repris le relais de CoD. Il l’a fait l’année dernière. Je dis ça pour la CDL. Warzone est si populaire et si grand… comment cela peut-il fonctionner dans le paysage de la CDL ?” Clay a souligné à quel point en si peu de temps, des efforts immenses avaient été consacrés à l’organisation du nouvel événement des World Series de Warzone.

“Si Warzone n’était pas là, cela (création d’un événement comme les Worlds Series) irait vers le multijoueur”, a poursuivi le capitaine des New York Subliners. “Je ne dis pas qu’aucun événement ne viendra en multijoueur. Maintenant, la CDL est très différente. C’est une ligue avec des franchises mais les opportunités vont moins se présenter pour le multijoueur et plus pour Warzone. Comment la CDL peut-elle réellement survivre face à ça ?”

Publicité

Les Worlds Series de Warzone en Europe ont commencé début juillet. Ces nouvelles compétitions sur Warzone peuvent-elles devancer la scène e-sport de Call of Duty et la CDL ? Clayster n’y croit pas mais reste sceptique en attendant des changements :

“Je ne dis pas que la CDL est condamnée et qu’elle fermera dans deux ans. Je ne le pense pas mais s’ils veulent que la CDL survive en tant que marque, il doit y avoir beaucoup plus de réflexion en terme de marketing et de récompenses…” a-t-il conclu.

Alors que la Call of Duty League risque de perdre une autre légende pour la saison prochaine, Warzone est clairement en train de prendre le pas dans l’univers de la saga. Jusqu’où s’arrêtera le BR ? Ce sera à Activision de décider du sort de la scène e-sport sur ses jeux. Difficile pour le moment d’imaginer la CDL et Warzone cohabiter très longtemps.

Publicité