Call of Duty

Ce bug de l’Avion d’assaut dans Cold War donne un avantage injuste

Publié le: 25/Nov/2020 14:38

by Paul Fouillade

Partager


Un étrange bug avec l’Avion d’assaut dans Black Ops Cold War offre aux joueurs un avantage secret pour tout le reste de la partie. Il facilite en effet énormément le repérage des ennemis en vous faisant passer entièrement en caméra thermique !

C’est bien le genre de bug dont se seraient passés joueurs comme développeurs. Alors que l’Avion d’assaut est la série de points la plus difficile à obtenir avec 10 000 points à amasser, il se trouve qu’il offre également un énorme avantage à celui qui l’utilise grâce à un bug involontaire.

Publicité

Bien évidemment, le jeu en vaut la chandelle et débloquer un Avion d’assaut a toujours été une belle récompense pour son utilisateur. Celui-ci peut tranquillement oblitérer les ennemis au sol et récupérer des kills à travers toute la carte, bref c’est presque un God Mode. Seulement, toutes les bonnes choses ont normalement une fin. Normalement oui, car un joueur a fait l’expérience d’un bug lui donnant clairement un énorme avantage pour le reste de la partie.

Avion d'assaut Black Ops Cold War Treyarch
Treyarch
L’Avion d’assaut permet de se défouler, à condition d’arriver à le débloquer !

Comme vous pouvez le voir dans le clip ci-dessous, Prussian-Monarch fut expulsé de son Avion d’assaut alors qu’il jouait sur Moscou en Point Stratégique. S’il semblait au départ assez étonné, ce qui est arrivé ensuite fut encore plus grisant, c’est le cas de le dire.

Après s’être fait éjecter donc, Monarch était toujours coincé dans une espèce de vision thermique similaire à celle de l’Avion d’assaut. Si tout était en noir et blanc, les ennemis eux, détonnaient bel et bien les rendant bien visibles sur son écran.

On imagine facilement à quel point cela a facilité encore plus sa partie, Monarch n’ayant plus qu’à chercher les phares lumineux se déplaçant autour de lui ou cachés derrière des couverts.

Publicité

Quant à savoir comment ou pourquoi cela a pu arriver, le mystère reste entier et Prussian-Monarch semble aussi confus que nous à ce sujet. La seule explication serait le fait d’avoir été éjecté prématurément de l’Avion d’assaut.

Reste que s’il y a de quoi être frustré de ne pas pouvoir profiter pleinement d’une telle série de points, ce bug a clairement du aider à faire passer la pilule. Espérons néanmoins que cela soit vite corrigé par Treyarch lors d’une prochaine mise-à-jour.

Call of Duty

La CoD League recevrait des intérêts de nouvelles franchises d’Europe

Publié le: 21/Jan/2021 21:12

by Ludovic Quinson

Partager


La Call of Duty League d’Activision Blizzard aurait reçu de l’intérêt pour de nouveaux spots de franchise sur de multiples marchés, dont Las Vegas, Washington, Charlotte, et même de villes européennes non divulguées.

Lorsque la CDL a débuté sa saison inaugurale en 2020, celle-ci comptait 12 équipes et la majorité de ces équipes étaient basées en Amérique du Nord, avec quelques cas particuliers comme Paris Legion et London Royal Ravens.

Publicité

Malgré l’absence de projets immédiats d’expansion en 2021, la ligue aurait reçu un grand intérêt de la part de nouveaux marchés potentiels, comme l’a déclaré la commissaire de la CDL, Johanna Faries, au Sports Business Journal.

Parmi les nouvelles régions qui cherchent à s’impliquer, nous pouvons notamment retrouver Las Vegas, Washington et Charlotte, selon Esports Observer. Mais au-delà de ces marchés, la ligue « entend également des demandes de l’autre côté de l’Atlantique, en Europe et ailleurs. » a déclaré Johanna Faries.

Publicité
Activision
La CDL a été lancée avec seulement 12 équipes, mais de nouvelles pourraient bientôt arriver.

Alors que la CDL vient tout juste d’entrer dans la saison 2021, des plans semblent déjà être en cours pour une expansion majeure dans les années à venir.

L’ajout de trois nouvelles organisations NA porterait le total à 15, avec également la possibilité d’ajouter d’autres organisations européennes. Johanna Faries a précisé qu’elle n’excluait pas l’idée d’intégrer de zones entièrement nouvelles, ouvrant ainsi la porte à la spéculation d’une équipe provenant des marchés asiatique ou australien.

Rejoindre la ligue n’est cependant pas une mince affaire. Pour que de nouvelles régions intègrent la CDL, il faudrait débourser un minimum de 25 millions de dollars pour un spot, sans parler des salaires des joueurs et du staff. De plus, des rapports suggèrent qu’Activision recherchera une somme encore plus importante auprès des nouvelles équipes à venir.

Publicité

Si Activision suit le rythme d’expansion de l’Overwatch League, nous pourrions alors voir beaucoup plus d’équipes que prévu initialement. L’Overwatch League a initialement été lancée en 2018 avec seulement 12 équipes, mais un an plus tard seulement, huit nouvelles organisations ont été ajoutées.

Overwatch League
La OWL s’est agrandie avec huit équipes supplémentaires en 2019.

Avec le passage au format en 4v4 sur Black Ops Cold War, ce ne sont pas les talents qui manquent, prêts à être recrutés pour de futures nouvelles équipes de la CDL.

L’expansion de la CDL pourrait cependant se faire attendre, même si 2022 semble être une date sûre pour du sang frais. En attendant, la CDL se remet en marche dans quelques jours avec le coup d’envoi du CDL Kickoff Classic prévu pour le 23 janvier.