Baldur’s Gate 3 : attention à ce paramètre qui peut vous affaiblir considérablement

Estelle Vernet
Empereur dans Baldur's Gate 3

Les joueurs de Baldur’s Gate 3 ont découvert le revers de la médaille des attaques non létales, qui peuvent largement affaiblir vos personnages.

Les joueurs ont la possibilité d’infliger des attaques non létales via un simple passif à activer dans l’interface des compétences. Comme son nom l’indique, ce passif permet de maintenir vos ennemis en vie, les assommant avec 1 PV plutôt que de les faire mourir définitivement lorsqu’ils sont vaincus.

Les attaques non létales peuvent avoir des conséquences sur l’histoire, notamment pour recruter Minthara sans pour autant mettre à sac le Bosquet des Druides dans l’acte 1.

Cependant, les joueurs ont découvert que les attaques non létales peuvent affecter d’autres aspects du gameplay de manière certes logique, mais assez subtile pour qu’une large proportion des aventuriers aient affaibli leurs personnage sans même s’en rendre compte.

Groupe dans Baldur's Gate 3

En réponse à un utilisateur Reddit qui demandait l’intérêt de désactiver les attaques non létales, les joueurs ont rapidement souligné que certaines capacités et effets d’objets ne se déclenchent que si vous tuez un ennemi, comme la compétence de classe de l’Occultiste Fiélon Bénédiction de Ténèbres et les élixirs de Soif de sang.

Cela impacte également un autre trait passif à activer : Élimination des Faibles. Ce pouvoir d’illithid se déclenche lorsqu’un ennemi passe sous un certain seuil de PV, pour exécuter instantanément le malheureux adversaire. Ce pouvoir illithid puissant est considéré comme l’un des meilleurs du jeu et est une partie cruciale de nombreux builds de personnages.

Puisque les ennemis sont censés ne pas mourir lorsque les attaques non létales sont activées, il semble que le jeu désactive automatiquement Élimination des Faibles. Cela a choqué certains joueurs, l’un d’eux déclarant : « Oh, c’est pour ça que Élimination des Faibles se désactive aléatoirement pour moi. 200 heures de jeu et j’ai toujours été confus quant à la raison pour laquelle il se désactivait parfois ».

Si vous pensiez qu’être un bienfaiteur refusant de tuer ne comporte aucun inconvénient dans Baldur’s Gate 3, vous voila prévenu. Si vous souhaitez être un parangon de vertu, vous devrez accepter de vous passer de certains des passifs et consommables les plus puissants du jeu.