Nickmercs détruit par un cheater sur Apex Legends - Dexerto.fr
Apex Legends

NICKMERCS et ses compagnons détruits par un cheater sur Apex Legends

Publié le: 27/Aug/2021 14:43

by Casey Blondeau

Partager


Alors qu’Apex Legends profite d’un regain d’intérêt auprès de certains streamers plutôt orientés vers Warzone, des pointures comme NICKMERCS, Cloakzy et 72hrs ont succombé sous les coups d’un hacker. Au moins le dépaysement n’aura pas été total…

Les joueurs de Warzone continuent de migrer vers le FPS de Respawn, Apex Legends. Ils entrainent malheureusement avec eux une grande vague de cheaters qui n’hésitent pas à gâcher les games des joueurs professionnels et streamers.

Les joueurs d’Apex l’ont bien remarqué depuis l’exode de Warzone, le nombre de recherches de cheat sur Apex n’a cessé d’augmenter ces derniers mois.

Publicité

Forcément les premiers à en partager les effets au plus grand nombre sont les streamers qui sont souvent directement ciblés, ruinant ainsi leur expérience de jeu. Il n’est ainsi par rare de voir des personnalités comme NICKMERCS, Cloackzy ou 72hrs victimes de cheaters snipant directement leurs parties classées.

Comme un arrière goût de Warzone sur Apex Legends

Le hacker a ainsi posté sur sa chaîne YouTube sa vidéo trophée où on peut le voir tuer l’escouade des streamers. On peut clairement voir un aimbot ainsi que des magics bullets (balles autoguidées) dont il se sert allègrement pour parvenir à ses fins. Il ne rate aucune balle qu’importe la distance et l’arme, à tel point que cela en devient vraiment scandaleux.

Publicité

Il démolit Nick en premier pour ensuite s’attaquer à 72hrs qui “pensait pouvoir le tuer“, l’équipe de streamer prend cela à la légère, car étant encore deux en vies ils ne s’inquiètent pas de mourir, faisant même un tea-bag sur un cadavre.

Cependant avec un hack aussi puissant il ne fait qu’une bouchée de toute l’équipe en peu de temps ne laissant aucune chance aux streamers.

Le stream sniping devient de plus en plus commun sur Apex et les grands noms du jeu luttent difficilement pour gagner des parties sans se faire camper par des viewers ou des cheaters.

Publicité

Afin de les combattre, les joueurs ont suggéré un système similaire à celui de Vanguard, l’anticheat de Riot Games, à ne pas confondre avec le prochain Call of Duty. Avec cet anti-cheat il est quasiment impossible de cheater et rend donc le jeu beaucoup plus sain pour les joueurs.

On espère que Respawn ne prendra pas le problème à la légère comme Warzone, sinon il est fortement probable qu’à force de se battre contre des hackers, un exode similaire finisse par se mettre en place.