NVIDIA REFLEX : Latence minimale pour un confort extrême  - Dexerto.fr
Sponsorisé

NVIDIA REFLEX : Latence minimale pour un confort de jeu extrême 

Published: 25/Apr/2022 17:59 Updated: 16/May/2022 17:11

by Dexerto

Share


Le rapport entre un joueur et son jeu préféré passe bien souvent par le matériel qu’il utilise. Grâce à la technologie NVIDIA REFLEX, nous allons vous expliquer comment faire pour cliquer plus vite que vos adversaires et ne plus jamais “laguer” contre eux.

Que vous utilisiez une machine surgonflée ronronnant affectueusement au moindre clic de souris ou un coucou dépassé par les événements toussotant et crachant pour afficher ce que vous lui demandez, rien ne vaut pourtant un ordinateur bien accompagné par ses logiciels pour l’aider à travailler le plus efficacement possible.

C’est ce que proposent depuis plusieurs années les chercheurs travaillant au NVIDIA RESEARCH. A l’image du logiciel NVIDIA REFLEX, destiné aux joueurs compétitifs ou simplement désireux de jouer dans les meilleurs conditions, nous allons vous expliquer en quoi ce logiciel, très simple à utiliser, vous assurera de ne plus jamais pester contre la latence. De quoi vous donner le sentiment de ne faire qu’un avec votre matériel, à l’image du bundle confectionné par notre partenaire Top Achat et que nous vous proposons de découvrir en description en fin d’article.

Advertisement

 REFLEX est aujourd’hui un atout majeur et disponible sur toute une liste de plus d’une trentaine de jeux compétitifs dont :

  • Apex Legends
  • Battlefield 2042
  • Call of Duty: Modern Warfare, Black Ops Cold War, Vanguard & Warzone
  • Destiny 2
  • Escape from Tarkov
  • Fortnite
  • Overwatch
  • Rainbow Six: Siege
  • Valorant

Contenu

Qu’est-ce que le “lag”

Quiconque a déjà joué en ligne s’est déjà plaint au moins une fois de la latence entre ses actions et le rendu dans un jeu. Cette certitude d’avoir cliqué au bon endroit au bon moment pour toucher sa cible sans pour autant avoir le résultat escompté. Si l’on accuse bien souvent à raison sa connexion Internet, celle-ci n’est pas responsable de tout et il faut bien mesurer l’impact que peut avoir votre matériel sur cette latence. La latence est en effet la mesure du temps entre une action donnée physiquement par le joueur, et le délai où cette action est enregistrée et répercutée dans votre jeu. On distingue ainsi plusieurs types de latences, qu’il s’agisse d’une latence du réseau ou du système.

Advertisement

Dans le cas de NVIDIA REFLEX, c’est cette dernière qui va particulièrement nous intéresser. Aussi appelée, “click-to-display”, cette latence n’implique pas le serveur sur lequel vous évoluez mais bien vos périphériques ainsi que votre PC et votre écran. S’il est pour ainsi dire, difficile d’agir sur la latence réseau, la latence système peut en revanche être optimisée pour obtenir un rendu à la limite de l’immédiat. On distingue ainsi le délai de réponse, le délai de tir ou encore le délai de la position des adversaires. Cette latence est bien souvent très difficile à mesurer, presque imperceptible mais pourtant bien présente et impactante, notamment sur les jeux extrêmement rapides et précis comme les FPS que sont Call of Duty: Warzone, Fortnite, Valorant, Apex Legends, CS:GO, etc. C’est là que le logiciel NVIDIA REFLEX intervient pour vous aider.

Advertisement

Il faut bien comprendre que même une petite différence de l’ordre de quelques millisecondes peut avoir un impact énorme sur vos actions mais aussi votre régularité à répondre à vos actions. De fait, avoir une latence système la plus basse possible permet à la fois d’avoir une réponse quasi immédiate sur ce que vous souhaitez faire mais également sur votre régularité à toujours tirer de la même manière et le plus précisément possible.

Valorant Overlay Nvidia L’overlay NVIDIA vous permet de surveiller en permanence vos performances afin de réaliser vos différents tests en jeu

C’est ce qu’expliquent les résultats obtenus par les chercheurs de chez NVIDIA.

“Le NVIDIA RESEARCH a découvert que même les plus petites différences de latence système (de 12 à 20ms) peuvent avoir une différence significative dans la performance de votre visée. En fait, la différence moyenne dans l’achèvement de la tâche de visée (le temps qu’il faut pour acquérir et tirer sur une cible) entre un PC à 12ms et un à 20ms, a été mesurée à 182ms, soit environ 22 fois la différence de latence du système.

Advertisement

Pour mettre les choses en perspective, avec une même difficulté de cible, dans un serveur Valorant ou CS:GO à 128 ticks, vos tirs toucheront la cible en moyenne 23 ticks plus tôt avec la configuration à 12ms. Et encore, la plupart des joueurs évoluent sur des systèmes avec une latence système allant de 50 à 100ms !”

Vous comprenez donc que malgré toute la bonne volonté du monde et même avec le talent d’un ZywOo, ne pas optimiser sa latence système c’est comme commencer un 100m avec un boulet attaché au pied, d’où l’intérêt de s’en préoccuper sans plus tarder.

Advertisement

C’est là qu’intervient NVIDIA REFLEX.

Comment fonctionne NVIDIA REFLEX ?

Vous l’aurez compris, les chercheurs de chez NVIDIA ont travaillé d’arrache-pied pour proposer une solution efficace aux joueurs afin de réduire ostensiblement votre latence système. Le but de NVIDIA REFLEX est de proposer à toutes les configurations, des performances optimales en réduisant au maximum le temps entre le moment où vous cliquez et le rendu à l’écran, l’action devant auparavant passer par votre CPU, le traitement de l’information, la bascule sur votre carte graphique puis à votre écran. Autant d’étapes pendant lesquelles votre information est enregistrée, traitée puis renvoyée au jeu et qui constituent un délai que le logiciel REFLEX tend à diminuer. REFLEX propose ainsi plusieurs fonctionnalités pour réduire cette latence avec notamment le Low Latency Boost permettant par exemple de jouer avec une latence la plus faible possible tout en évoluant sur des résolutions élevées, chose que les joueurs compétitifs évitaient de faire jusqu’ici afin de réduire au maximum les calculs demandés à leur matériel.

REFLEX permet donc de jouer avec la meilleure latence système possible tout en vous laissant profiter de la meilleure qualité d’image et d’une expérience aussi agréable qu’efficace. Chose dont il serait dommage de se priver avec des écrans 360 Hz et équipés du NVIDIA G-Sync  Si vous souhaitez connaître tous les détails techniques (que nous vous épargnons ici) pour mieux comprendre comment fonctionne NVIDIA REFLEX, nous vous invitons à vous rendre sur la page dédiée de NVIDIA (en anglais).

Chose importante à rappeler, REFLEX s’adresse à la grande majorité des cartes NVIDIA en circulation puisque le logiciel est pensé pour des cartes graphiques remontant jusqu’aux Séries GTX 900 de 2014 ainsi bien évidemment, que les cartes les plus récentes comme les séries RTX Série 30 offrant des performances optimales et notamment la ASUS TUF GeForce RTX 3060 O12G GAMING V2 proposée dans ce bundle.

A noter bien évidemment que plus une carte est puissante, plus REFLEX sera efficace. En plus de gagner un nombre significatif (et stable !) d’images par seconde (FPS) avec la dernière génération des cartes NVIDIA, votre latence sera d’autant plus faible et optimisée avec REFLEX.

Les bénéfices de NVIDIA REFLEX sur les jeux

Vous l’aurez compris, NVIDIA REFLEX s’adresse notamment aux adeptes des FPS et ce, quel que soit leur jeu de prédilection. A ce jour, plusieurs jeux intègrent directement la fonctionnalité comme Warzone, Apex Legends, Fortnite ou encore Valorant. Pour le savoir, le plus simple est de vous rendre dans les options de votre jeu dans l’onglet vidéo et de voir si l’option NVIDIA REFLEX Low Latency est présente. Si ce n’est pas le cas, pas d’inquiétude, il est toujours possible d’activer cette fonctionnalité directement dans le panneau de contrôle de votre carte graphique NVIDIA.

Pour ce faire, rendez-vous dans les Paramètres 3D -> Gérer les paramètres 3D -> Mode de faible latence : Ultra

Ce faisant, cela aidera à réduire le rendu de latence sans toutefois pouvoir avoir la main sur tous les tableaux. Notez que vous pouvez tout à fait laisser le mode activé même si votre jeu dispose de ce dispositif, la Mode de faible latence prendra automatiquement la plus grande priorité pour vous.

Suivant le jeu sur lequel vous évoluez, vous devriez rapidement en ressentir les effets comme vous pouvez le voir avec les mesures réalisées ci-dessous sur des jeux comme Valorant, Apex Legends ou encore Warzone. En plus de proposer sans même activer le mode Latence ultra faible, cette dernière est nativement basse et l’on gagne parfois près de 30% de performance, ce qui est énorme !

Comment mesurer les bienfaits de NVIDIA REFLEX sur vos jeux

Auparavant, tester les effets des changements sur votre matériel se faisait au prix d’un investissement conséquent en temps et surtout en argent. Il fallait alors lire et comparer de nombreux tests (en priant pour qu’ils puissent correspondre au matériel que vous possédiez ou souhaitiez acquérir.

L’impact de REFLEX est immédiat, la valeur la plus faible étant la plus recherchée

C’est pourquoi NVIDIA a tenu à démocratiser et faciliter l’accès à des tests complets et simples à analyser de vos performances. Grâce à sa fonctionnalité NVIDIA REFLEX Latency Analyzer, il est désormais possible de mesurer la qualité de réponse de votre système avec les souris dernières génération comme la Gladius III, qu’elle soit filaire ou non.

Vous souhaitez simplement tester votre latence de rendu GPU ? Rien de plus simple avec GeForce Experience, il suffit d’afficher l’interface de performances en tapant Alt+R. Vous retrouverez ainsi la latence de votre GPU mais pas la latence complète. Pour avoir la latence complète (celle de votre souris et celle de votre écran), il vous faut un écran avec le Latency Analyser appelé également moniteur REFLEX.

Vous pouvez donc réaliser vos propres tests et voir immédiatement la différence.

Matériel utilisé pour les tests de cet article :

Bundle TopAchat Nvidia

  • CG : ASUS TUF GeForce RTX 3060 O12G GAMING V2
  • Processeur : Intel Core i5-11400 (2.6 GHz) – Version Tray
  • CM : Asus TUF GAMING 8560-PLUS WIFI
  • RAM : DDR4 Kingston Fury Beast – 16 Go (2×8 Go) 3200 MHz – CAS 16
  • Ventirad : Be Quiet! Pure Rock 2 Black
  • SSD : Samsung 980 500 Go
  • HDD : Seagate BarraCuda 1 To
  • Boîtier : Cooler Master MasterBox MB520 – Noir
  • Alim : Fox Spirit US-650G – 650W
  • Ecran : Asus ROG Swift PG259QNR G-Sync
  • Souris : Asus ROG Gladius III