League of Legends

Worlds 2019 - Duke reconnaît que “c’est pas mal pour Splyce de passer par le Play In”

by Cyril Pomathiod
twitter.com/duke_esports

Partager


Duke, coach de Splyce, a expliqué l’état d'esprit de son équipe en cette première journée des Worlds 2019 de League of Legends : “On est plutôt confiant contre les équipes du Play In”

On pourrait croire les équipes européennes déjà gagnantes lors de ces phases de Play In des Worlds 2019. En grands favoris de leurs groupes respectifs, Clutch Gaming et Splyce semblent avoir une route toute tracée vers les phases de groupes. C’est en tout cas ce qu’a laissé transparaître Huni dans une interview lors de cette première journée… avant de paraître nettement moins rayonnant une fois en jeu.

Advertisement

Duke, le coach français de l’équipe Splyce, aborde la compétition avec beaucoup plus d’humilité. Si il avoue que ses joueurs et lui sont plutôt confiants pour accéder aux phases de groupes, il émet tout de même certaines réserves :

Lire aussi - Clutch Huni avant les Worlds 2019 de LoL "On est censé tous les tuer"

Advertisement

“On s’est qualifié un peu limite, c’était l’histoire de toute cette saison, c’était match après match mais au bout du compte on a fini par aller aux Worlds. Chez Splyce, on est capable du meilleur comme du pire dans le sens où on peut perdre contre les plus petites équipes et gagner contre les meilleures. Tout dépend de notre état d’esprit et de notre confiance en nous avant chaque match.

Je pense que c’est pas mal pour nous de passer par le Play In. Actuellement on est un peu sur une phase de remontée en puissance après le Gauntlet. On recommence à trouver des bons automatismes, on essaye de maîtriser la méta.

On est plutôt confiant contre les équipes du Play In, il faut juste qu’on ne se fasse pas surprendre pendant les phases de poules et je pense que ça va nous permettre de mettre en place notre jeu pour le main event si on réussit à se qualifier. À partir de là j’ai confiance en mon équipe pour monter en puissance tout au long de l’event de la même manière qu’on est monté en puissance pendant la saison.”

lolesports.com
lolesports.com
Splyce avant leur première partie aux Worlds 2019

On s’attend donc à retrouver une équipe Splyce avec la tête sur les épaules durant cette compétition. Si le 3ème seed européen a prouvé à de multiples reprises sa maîtrise de la méta et sa surpuissance en mid et late game, Duke semble conscient des défauts de son équipe.

On le sait, Splyce joue la métagame, et a besoin de temps pour prendre ses marques et consolider cette macro bien orchestrée qui lui permet d’emporter de nombreuses victoires. Si Kobbe et ses coéquipiers parviennent à s’adapter rapidement, tout laisse à penser que la phase de groupes leur tend les bras.