Les développeurs d'Epic Games ont un objectif majeur pour Fortnite en 2019 - Dexerto.fr
Fortnite

Les développeurs d’Epic Games ont un objectif majeur pour Fortnite en 2019

Publié le: 18/Jan/2019 10:21 Modifié le: 18/Jan/2019 15:58

by Jules Serrurier

Partager


Fortnite est devenu l’un des jeux les plus populaires de tous les temps, mais cela ne signifie pas que les développeurs se contentent de l’état actuel du Battle Royale.

L’une des choses permettant à Fortnite de rester au sommet de l’industrie du jeu est ses mises à jour hebdomadaires, qui ajoutent régulièrement de nouveaux éléments excitants au jeu tout en corrigeant de nombreux bugs et problèmes. Epic Games fait cela pour garder le jeu à jour, car changer constamment le jeu et les éléments que les joueurs peuvent utiliser signifient qu’aucun style de jeu ne peut dominer le jeu trop longtemps.

Publicité

Epic Games met régulièrement à jour Fortnite.

Malheureusement, toutes les mises à jour ne connaissent pas un succès retentissant et les modifications apportées au système d’édition dans la mise à jour 7.20 ont dû être annulées car elles causaient des problèmes en jeu.

PeteNub, responsable technique de Fortnite, a confirmé que l’un de ses objectifs majeurs en 2019 consistait à éliminer les retards et à rendre le jeu plus agréable pour ceux qui tentaient de sécuriser leurs Victoires Royales. « C’est l’un de mes objectifs cette année« , a tweeté PeteNub. « Effacez les délais inutiles. Certaines choses sont fragiles et parfois je fais des erreurs. »

Publicité

Les fans de Fortnite seront heureux de savoir qu’il s’agira d’un objectif de développement majeur pour 2019, les joueurs se plaignant depuis longtemps des retards dans le basculement entre les armes et les constructions, tandis que des joueurs du Moyen-Orient ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour attirer l’attention sur les énormes retards en jeu.

PeteNub a confirmé que les problèmes actuels liés aux délais de construction seront résolus dans le prochain correctif, qui devrait être publié le mardi 22 janvier.