Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Divertissement • 25/05/18

La suppression massive de comptes Twitter fait perdre de nombreux followers

La suppression massive de comptes Twitter fait perdre de nombreux followers

Votre compte de followers a fortement baissé sans raison apparente ce vendredi matin ? Pas d'inquiétude, ce n'est que Twitter qui se met en conformité avec la RGPD.

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD et GDPR pour son acronyme officiel en anglais) est une nouvelle loi européenne pour améliorer la protection des données des citoyens de l'UE et qui entre en vigueur ce vendredi 25 mai.

Publicité

Il établit un certain nombre de règles qui viennent remplacer celles du dernier texte européen de référence qui datait tout de même de 1995. C'est aussi le RGPD qui a obligé un certain nombre d'entreprises à mettre à jour leurs conditions d'utilisation, d'où les dizaines d'e-mails que vous recevez surement depuis plusieurs semaines.

Parmi ces disposition, il y en a une qui interdit l'inscription sur les réseaux sociaux pour les mineurs de moins de 16 ans sans autorisation parentale. C'est plus précisément l'article 8 du règlement qui statut sur ce point.

Publicité

"[...] le traitement des données à caractère personnel relatives à un enfant est licite lorsque l'enfant est âgé d'au moins 16 ans. Lorsque l'enfant est âgé de moins de 16 ans, ce traitement n'est licite que si, et dans la mesure où, le consentement est donné ou autorisé par le titulaire de la responsabilité parentale à l'égard de l'enfant."

A partir de ce vendredi, il est donc illégale pour les réseaux sociaux de conserver les comptes d'enfants de moins de 16 ans. Pour la plupart d'entre eux, c'est la date de naissance donnée au moment de l'inscription qui fait foi, d'où la suppression ce matin d'un grand nombre de comptes, notamment sur Twitter.

Publicité

Jusqu'à présent, l'âge limite pour s'inscrire sur un réseau social en France était de 13 ans. Aucune vérification d'identité n'est cependant demandée, ce qui permettait donc à un grand nombre d'enfants de mentir sur leur âge pour pouvoir tout de même y accéder.

Mais ceux qui étaient âgés de 13 à 16 ans ne se méfiaient pas forcément et ont donc pu renseigner leur véritable date de naissance, ce qui a conduit à la fermeture de leur compte ce matin et donc à la perte de nombreux followers pour les autres utilisateurs.

Il reste toutefois à préciser comment sera mise en place l'autorisation parentale pour que les enfants de moins de 16 ans auxquels les parents donneront leur accord puissent tout de même accéder à Twitter, Facebook, WhatsApp, Instagram, Snapchat et les réseaux sociaux dans leur ensemble.

Source : Union Européenne
Lire plus sur :
Twitter