Le nerf de L'AMAX dans Warzone va trop loin selon les joueurs - Dexerto.fr
Call of Duty

Le nerf brutal de L’AMAX dans Warzone va beaucoup trop loin selon les joueurs

Published: 27/May/2022 11:50

by Martin Thibaut

Share


La mise à jour de la Saison 3 de Warzone Reloaded a reçu de nombreux retours positifs, mais un sévère nerf du CR-56 AMAX laisse les joueurs perplexes.

En ce qui concerne les armes, le CR-56 AMAX est un fusil d’assaut fiable qui offre de gros dégâts et une grande précision. Progressivement, ce fusil est tombé dans l’oubli au profit d’armes plus récentes.

Le STG44, la Carabine Cooper, le XM4 et le Kilo 141, pour n’en citer que quelques-uns, sont sélectionnés à un taux beaucoup plus élevé que le CR-56 AMAX.

Advertisement

Comme les autres AR sont sélectionnés plus fréquemment, on peut se demander pourquoi le CR-56 AMAX a encore subi un nerf.

Les joueurs qualifient de “brutal” le nerf du CR-56 AMAX dans Warzone

Comme on peut le voir ci-dessous, la mise à jour de la Saison 3 Reloaded a réduit les dégâts maximums du CR-56 AMAX à 31, au lieu de 35, et les dégâts minimums à 24, au lieu de 31.

Un fil de discussion Reddit, du joueur DefunctHunk_COD, indique : “Le nerf le plus brutal et inutile de l’histoire de Warzone ? L’AMAX méritait-il d’être rendu complètement inutile ?”

Un utilisateur a souligné que “à ce stade, je suis convaincu qu’ils affaiblissent intentionnellement les armes de Modern Warfare et de Cold War pour rendre les armes de Vanguard méta afin de stimuler les ventes”. Le commentaire a reçu plus de 100 upvotes.

Advertisement

Une autre personne a ajouté : “Un nerf totalement inutile et sans fondement. Le build méta du AMAX met environ 1,2 seconde pour tuer à plus de 34 mètres et même à l’intérieur de 34 mètres, le temps pour tuer n’est pas du tout compétitif.”

Warzone AMAX
Activision
L’AMAX a été très récemment nerf dans Warzone.

Le CR-56 AMAX n’a jamais dominant complètement la méta depuis son introduction initiale dans Call of Duty Modern Warfare.

Et, au vu des récents changements, cela ne semble pas près d’arriver.