L’ITRA Burst pourrait être la cible d’un nouveau Gentleman’s Agreement sur WW2

A la veille de la reprise de la CWL Pro League, il semblerait que les joueurs professionnels aient à nouveau décidé de bannir une des armes de WW2.

En avril l’ITRA Burst, un nouveau Fusil d’Assaut à rafales, a été autorisée dans les règles compétitives d’Activision, les développeurs ayant décidé qu’elle était suffisamment équilibrée pour être jouée en CWL.

Il n’a cependant pas fallu longtemps avant qu’une grande majorité des joueurs professionnels ne commencent à se plaindre de cette nouvelle arme, bien trop puissante selon eux et donnant trop d’avantage aux joueurs à l’AR.

Sledgehammer Games a bien entendu ces plaintes et a décidé de les prendre en compte puisque début mai elle a subi un nerf significatif dans un patch de rééquilibrage des armes.

Les équipes ont donc continué à s’entraîner avec et son arrivée dans la compétition était attendue dès le début de la CWL Pro League S2 ce mardi 15 mai. Elle aurait ainsi dû intégrer la méta du jeu aux côtés de la BAR, la STG-44 et la FG-42, la M1 Garand ayant elle été récemment bannie des règles CWL.

Mais il se pourrait qu’on ne voit en fait jamais cette arme dans une compétition officielle. En effet, toutes les équipes de CWL Pro League se seraient mises d’accord pour qu’elle fasse l’objet d’un “Gentleman’s Agreement” afin que personne ne joue avec, même si les règles l’autorisent.

C’est pendant un stream du nouveau joueur OpTic, Sam ‘Octane’ Larew, qui est également leur AR principale que la rumeur à démarré. Les viewers se sont étonnés de ne pas le voir jouer à l’ITRA Burst et beaucoup de commentaires dans son chat se rapportait à ça.

Le joueur a donc décidé de mettre en place une commande faisant qu’à chaque fois qu’un viewer tapait “!itra” ce message s’affichait automatiquement : “L’ITRA fait l’objet d’un GA”.

Capture d’écran des commandes sur le stream d’Octane.

Il faudra bien entendu attendre les premiers matchs ce mardi 15 mai pour savoir si ce Gentleman’s Agreement concerne l’ensemble des équipes de la Pro League ou si de nouvelles polémiques vont naître parce que certains décident de l’utiliser malgré tout étant donné que rien ne les en empêche dans les règles officielles.

Inscrivez-vous gratuitement à Dexerto et recevez:
Voir moins d'annonces|Mode sombre|Offres sur les jeux, la télévision et les films, et la technologie