Activision annihile un revendeur français de hacks Warzone - Dexerto.fr
Call of Duty

Activision annihile un revendeur français de hacks pour Warzone

Publié le: 3/Nov/2021 11:59

by Martin Thibaut

Partager


L’éditeur de Call of Duty, Activision, a réussi à faire fermer un autre fournisseur de hacks pour Warzone. Et ce avant le lancement en novembre de Vanguard, et du premier système anti-triche dédié : RICOCHET.

Malgré le succès indéniable de Warzone, l’expérience des joueurs a été quelque peu gâchée par la prévalence des tricheurs. Tout joueur ayant joué pendant plus de quelques heures aura très probablement rencontré un tricheur. Et ce, soit sous la forme de wall-hacks, d’aimbot ou même d’invincibilité.

La réaction naturelle des joueurs a été de réclamer un système anti-triche robuste et efficace. Malgré des mois de silence, Activision a révélé RICOCHET, son propre anti-triche, qui sera lancée en même temps que Vanguard.

Publicité

Cependant, ils ne semblent pas se reposer sur leurs lauriers. Effectivement ils ont fermé un fournisseur de hacks français incroyablement populaire quelques jours seulement avant le lancement de Vanguard.

Anti Triche Ricochet Warzone
Activision
Espérons que l’Anti Cheat Ricochet atténuera ces problèmes dans le futur.

X22 Cheats, un fournisseur français de hacks pour Warzone ferme ses portes

X22 Cheats a en effets confirmé qu’ils ne proposeront plus de services liés aux titres Call of Duty.

Le 30 octobre, Activision a confirmé à ModernWarzone qu’ils avaient signifié un avis de cessation d’activité à la société.

Dans une déclaration à ses “clients”, partagée sur Reddit, X22 a expliqué sa décision de mettre fin à sa distribution de hacks dans Call of Duty.

“Aujourd’hui, nous devons annoncer que nos cheats pour la série Call of Duty s’arrêtent ici en raison de questions juridiques”, ont-ils déclaré. “Nous, de l’équipe X22, sommes très tristes d’apporter cette nouvelle à la communauté, mais ce n’est pas entre nos mains.”

Publicité


La déclaration se termine ainsi : “Parce que nous savons que cela va être sur Twitter et ailleurs, ce n’est pas dû au nouvel anti-cheat. Les avocats sont plus forts que l’anti-cheat”.

Beaucoup n’ont pas tardé à féliciter Activision pour son approche intransigeante envers le fournisseur de hacks.

Le nouvel anti-cheat a suscité quelques inquiétudes, après que les subtilités du système ont été divulguées après son annonce.

Les développeurs de Warzone ont cependant calmé ces craintes, en expliquant que le système qui a fuité était une version préliminaire de RICOCHET.

Publicité

Espérons donc que celui-ci sera aussi imperméable que nous le suggère Activision.