PUBG franchit une étape importante après la sortie de la carte enneigée Vikendi - Dexerto.fr
PUBG

PUBG franchit une étape importante après la sortie de la carte enneigée Vikendi

Publié le: 24/Déc/2018 15:20 Modifié le: 24/Déc/2018 15:27

by Jules Serrurier

Partager


L’un des titres Battle Royale les plus populaires, PUBG, a franchi une étape importante après avoir publié une nouvelle mise à jour majeure du jeu.

PUBG a été l’un des jeux les plus populaires au monde, le point culminant étant en janvier 2018, le jeu a atteint un nombre incroyable de 3,2 millions de joueurs simultanés. Depuis lors, PUBG a connu une baisse importante du nombre de joueurs, avec seulement 895 000 joueurs en novembre 2018, soit plus de deux millions de moins que 10 mois auparavant.

Publicité

Cependant, les choses peuvent être à la hausse pour PUBG, le jeu enregistrant sa première croissance en nombre de joueurs depuis janvier 2018, avec 1,1 million de joueurs simultanés faisant leur apparition dans les jours qui ont suivi la mise à jour apportant la carte Vikendi.

Beaucoup attribuent ce succès à la carte Vikendi. Les fans l’apprécient puisqu’elle donne une impression différente, tandis que PUBG a également ajouté une nouvelle fonctionnalité appelée « Survivor Pass », tout en remodelant le système de parachute dans le jeu.

Ce système permet aux joueurs de plonger en chute libre et de couper leur chute avant d’atteindre le sol, leur offrant ainsi de nouvelles méthodes pour atterrir au sol et entrer en combat.

PUBG

Bien que cette remontée du nombre de joueurs soit un bon signe, le jeu reste loin derrière Fortnite Battle Royale, qui a touché 8,3 millions de joueurs simultanément en novembre. Alors que PUBG risque de ne jamais revenir aux 3,2 millions de joueurs qu’il a connu en janvier, le jeu reste le plus populaire sur Steam et vient de sortir sur Xbox One et PlayStation 4.

E-Sport

La PDG de TSM dirigerait la « seule organisation e-sport rentable »

Publié le: 14/Fév/2020 15:57

by Cyril Pomathiod

Partager


En réponse aux critiques d’un fan, la PDG de TSM Leena Xu détaille la stratégie de sa structure, qui lui permettrait de se rentabiliser contrairement aux autres équipes.

TSM est un mastodonte de l’e-sport. Créée en 2009 par le joueur League of Legends Reginald, la formation s’est rapidement imposée comme la meilleure équipe LoL en Amérique du Nord et constituant par la même occasion une fanbase gigantesque.

Publicité

Les années ont passé et les choses ont bien changé pour TSM. Sur League of Legends, c’est dorénavant le nom de Team Liquid qui résonne partout en Amérique du Nord, alors que TSM traîne la patte, ne parvenant à s’imposer ni sur la scène régionale ni à l’international.

Sur Instagram, un utilisateur a alors interpellé Leena Xu, la PDG de Team Solomid, en pointant du doigt la mauvaise gestion de l’entreprise :

Publicité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Something a lil different ? I posed for my friend who’s a wedding photographer! ? @justinelement — I’m not getting married but if you are you should hit him up 🙂

Une publication partagée par Leena (@leena_xu) le

En 2 ans, regarde ce qu’a fait 100 Thieves pendant que TSM tombait en dessous de tout le monde sous ta direction, mais tu continues à prendre la pose.

Loin d’être intimidée par ces reproches, Leena Xu a alors livré une longue réponse, replaçant les faits dans leur contexte :

« Regarde leur équipe LoL et regarne la notre, regarde le division Fortnite et regarde la notre, regarde leur division Rainbow 6 / Apex Legends / Smash / influencueurs et regarde la notre. Nadeshot [le fondateur et PDG de 100T] est mon ami et ouais, ils ont du merchandising de dingue, mais compare juste tous les éléments.

De plus, notre centre d’entrainement ouvre plus tard dans l’année et tu peux comparer ça aussi.

Publicité

Sous ma direction, nus reconstruisons la base de notre équipe LoL sur le long terme avec des joueurs plus jeunes, Broken Blade, Kobbe, on a récupéré Biofrot, investi dans Fortnite avec Myth, Hamlinz, Daequan (que j’ai personnellement signé), ajouté de tout nouveaux jeux à notre portfolio (PUBG, Fortnite, Apex, Rainbow 6, Rocket League), lancé dans de nouvelles opportunités de business, des événements, des influenceurs, etc. Oh et au passage TSM est la seule organisation rentable. »

Alors que sur LoL comme de nombreux autres jeux, les équipes professionnelles cherchent à gagner à tout prix, TSM semble avoir levé un peu le pied de l’accélérateur et pris du recul. Si les fans s’inquiètent de voir TSM perdre son statut de n°1 de l’e-sport nord américain, Leena Xu semble penser que ce n’est pas le facteur de réussite le plus important.

Alors que beaucoup d’organisations se battent pour gagner et se construire une image, TSM dispose déjà d’un nom connu à l’internationnal. Après des années au sommet, il semble donc être temps pour la structure de voir sur le long terme, de pérenniser son activité pour éventuellement revenir en force avec un projet solide, bâti sur des bases saines et sans l’endettement qui semble accompagner de nombreuses structures prêtes à énormément investir pour s’assurer une bonne place au classement.

Les joueurs de TSM saluent la foule après une victoire en LCS
Riot Games
L’ADC européne Kobbe salue la foule. TSM occupe actuellement la 2ème place du classement LCS

Est-ce que cette stratégie de la rentabilité et de la diversification des activités sera payante pour Team Solomid ? La réponse viendra dans les prochaines années !