3 équipes européennes en phases finales des Worlds 2019. Est-ce enfin l'année de l'Europe ? - Dexerto.fr
League of Legends

3 équipes européennes en phases finales des Worlds 2019. Est-ce enfin l’année de l’Europe ?

Publié le: 20/Oct/2019 18:55 Modifié le: 18/Déc/2019 16:00

by Cyril Pomathiod

Partager


Les phases de groupe des Worlds 2019 sont terminées. G2, Fnatic et Splye se qualifient pour les quarts de finale. L’Europe championne du monde, c’est cette année ?

Après le stress, le soulagement. Les phases de poule ont été particulièrement éprouvantes pour nos équipes européennes, particulièrement pour Fnatic qui a dû éliminer le géant Uzi et son équipe RNG pour se frayer en chemin hors des groupes.

Il y a quelques minutes seulement, le joueur Origen Mithy tirait au sort en live la disposition de l’arbre des phases finales de la compétition. Si toutes les équipes européennes devonrt évidemment affronter des adversaires redoutable pour atteindre la coupe… il est difficile de ne pas envisager une finale G2 – Fnatic

Publicité

TwitterRekkles, Caps et Xerxe lors du tirage au sort des phases finales

Coup dur pour Splyce qui se heurte à la meilleure équipe du monde

Avant de s’emballer quant à l’allulre globale de l’arbre de ces finales, prenons le temps de nous pencher sur la rencontre la plus terrifiante pour l’Europe dans ces quarts de finale : Splyce contre les SKT de Faker.

Les SKT ne sont pas invicibles. Si tout les destinait à un solide 6-0 en poule, Fnatic a montré qu’en sortant son meilleur niveau de jeu, le géant pouvait chuter… après quelques erreurs des coréens à ne pas oublier.

Si Splyce a des qualités indéniables, notamment un early solide dirigé par Xerxeh et sa vision de jeu impériale, ainsi que d’excellentes capacités en teamfight… le mid game fait peur.

Publicité

Est-ce que Splyce peut endurer la macro impeccable de SKT et tenir aux objectifs ? Rien n’est moins sûr. Étant donné la forme impériale de Khan sur la toplane, nous espérons également que Vizicsacsi sera à son top niveau car si ce n’est pas le cas, nous ne donnons pas cher de la peau de Splyce.

Vers une finale de rêve FNC – G2 ?

On a le droit de rêver non ? Et si ce rêve n’était pas si fou que ça ?

Commençons par G2. Si l’équipe n’a pas toujours montré son meilleur visage durant la phase de groupe, le top niveau G2 est encore là, et les européens nous l’ont montré lros de plusieurs parties.

Publicité

Si G2 s’en est remarquablement bien sorti dans cette série de BO1, on peut s’attendre à un niveau encore plus élevé dans un contexte de BO5. Avec 5 joueurs aussi talentueux et aussi créatifs, les possibilités de stratégies préparées contre un adversaire, les counter-picks exotiques et les stratégies complètement folles peuvent pleuvoir.

Daemwon Gaming et même SKT/Splyce sont tout à fait à la portée d’une équipe G2 en pleine forme. les voir arriver jusqu’au bout de l’aventure n’aurait rien d’une surprise.

Quant à Fnatic… les imaginer en finale demande plus d’optimisme que pour G2, mais cela n’a rien d’utopiste pour autant. L’écurie noire et orange vient de venir à bout de SKT et RNG en phase de groupe. Et on ne parle pas de parties chaotiques où les adversaire jouaient avec un seule main.

Publicité

Lorsqu’ils mettent la main sur une composition adaptée et qu’ils laissent parler leur agressivité, les joueurs Fnatic sont capables du meilleur. Et le meilleur niveau de Fnatic n’a sans doute pas grand chose à envier à celui de FunPlus Phoenix, ni à celui de Invictus Gaming ou Griffin qu’ils devront rencontrer en demi finale.

L’arbre des phases finales

Riot GamesG2 et Splyce pourraient se rencontrer en demi finale !