Fortnite

Un joueur Fortnite de 14 ans banni "injustement" des FNCS Invitational

by Gaston Cuny
Epic Games

Partager


Epic Games aurait banni "injustement" un jeune joueur Fortnite lors des Fortnite Champion Series en Solo sur invitation.

Epic a été très sévère avec les bannissements ces derniers temps. Nous les avons vus bannir un enfant de 9 ans qui a participé à des tournois payants (l'âge minimum est de 13 ans) et FaZe Dubs pour «faire équipe», malgré sa capacité à expliquer bon nombre des clips douteux.

Cette semaine, le pro australien de 14 ans, Kai 'Kquid' Eaton, a reçu une interdiction lors du Fortnite Champion Series Invitational. Il tombait du bus lors de son deuxième match quand il a été contraint de quitter et par la suite s'est fait banni.

Comme vous pouvez le voir, Kquid a supposé que son frère s'était connecté à son compte. Ce n'était pas le cas, et Kquid a reçu un ban de Fortnite sans aucune explication.

Publicité

L'hypothèse de Kquid était qu'il avait été interdit de changer de PC. Selon le pro de Fortnite, son PC d'origine plantait à chaque démarrage du jeu. Il est passé à un nouveau PC pour de meilleures performances, puis a été banni. Il a diffusé le tout, donc il devrait avoir suffisamment de preuves pour montrer qu'il ne trichait pas.

Le 11 mai, Kquid a publié une vidéo YouTube expliquant la situation. Il est allé chez un ami jouer au FNCS parce que son PC ne le laissait pas jouer. Il a marqué plus de 50 points lors de son premier match et était prêt à sauter et à se qualifier.

C'est alors que le pro a été expulsé du bus de combat et banni. Les autres créateurs australiens AussieAntics et Lachlan ont tenté de contacter Epic Games en vain.

Publicité

Bien que le pro ait lancé une diatribe compréhensible sur Twitter, il a pris la situation en marche. Il reste ferme sur le fait qu'il n'a rien fait de mal et dit qu'il s'attend à ce qu'il ne soit plus interdit le lendemain ou les deux prochains.

Quant à la qualification, Kquid ne pourra pas jouer dans la semaine 2 car il a raté la semaine 1. Il devra jouer dans la ronde de redémarrage pour se qualifier pour la Grande Finale.

Cependant, la situation se poursuit. Au moment de la rédaction de cet article, il était toujours banni et semblait avoir été banni du matériel sur son PC d'origine. Le pro reste catégorique sur le fait qu'il n'a rien fait de mal, mais semble inquiet que son interdiction ne soit pas levée. Ça fait quelques jours, après tout.

Nous devrons attendre de voir comment Epic gère cela.

Publicité