Il triche ouvertement sur Modern Warfare 2, mais perd quand même

Liste des atouts de Modern Warfare 2Activision

Alors que la triche se répand sur Modern Warfare 2 depuis le coup d’envoi de la bêta, la communauté Call of Duty n’a pu s’empêcher de rire face aux prouesses d’un joueur qui malgré ses multiples cheats, n’est pas parvenu à s’imposer sur le champ de bataille.

Si la triche a toujours été assez répandue dans les différents Call of Duty, les choses ont nettement empiré ces dernières années, notamment avec le coup d’envoi de Warzone.

Face à ce fléau qui mettait à rude épreuve la patience des joueurs, Activision a lancé son propre anti-triche RICOCHET, qu’ils ont perfectionné pour l’arrivée de Modern Warfare 2 et de Warzone 2, tout en multipliant les vagues de bans et les fermetures de sites de triche.

L’article continue après la publicité

Malheureusement, même si Modern Warfare 2 n’est sorti que depuis peu, les tricheurs sont déjà parvenus à s’y infiltrer. Si certains sèment le chaos, d’autres, qui se retrouvent pris à la leur propre jeu, offrent une parenthèse des plus bienvenues à la communauté call of Duty.

Modern Warfare 2Activision
De nombreux tricheurs ont été bannis avant le lancement de Modern Warfare 2, mais le problème est loin d’avoir été réglé pour autant.

Un tricheur se fait prendre à son propre jeu sur Modern Warfare 2

C’est ce qui est arrivé à un créateur de contenu sur TikTok, Synfuelss, qui a partagé des séquences où l’on pouvoir le voir jouer à Modern Warfare 2, avec un aim bot et des hacks biens visibles. 

JoshChx, de 100 Thieves, s’est empressé de partager un de ces clips sur Twitter, montrant que même avec des hacks plein les poches, certains tricheurs ne parviennent toujours pas à tirer leur épingle du jeu.

L’article continue après la publicité

Le clip a été visionné plus d’un million de fois à l’heure où nous écrivons ces lignes, suscitant de nombreuses moqueries.

“C’est le moment ultime pour quitter les jeux vidéo pour de bon et demander pardon”, a ironisé un internaute.

“Je n’en reviens pas que des gens puissent être aussi mauvais même avec des hacks“, a commenté un autre internaute.

De nombreuses voix se sont également élevées pour demander pourquoi le compte n’avait pas encore été banni, étant donné qu’il utilisait ouvertement des cheats.

Quelques jours auparavant, Activision dressait le bilan, affirmant avoir porté un sacré coup aux tricheurs, néanmoins la guerre semble encore loin d’être finie 

L’article continue après la publicité