Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Call of Duty • 04/11/18

Les bans GameBattles et CWL, qu'en est-il ?

Les bans GameBattles et CWL, qu'en est-il ?

Le dimanche 4 novembre, alors que le premier tournoi 2K de la saison Black Ops 4 se déroulait, un drama a refait surface vis-à-vis des bans de plusieurs joueurs français.

Publicité

Alors que le premier tournoi 2K online sur Gamebattles de la saison était en train de se dérouler, certains joueurs français auraient subi un ban du tournoi, selon eux sans aucune raison.

Pour rappel, cinq joueurs s'étaient fait bannir l'année dernière du circuit CWL. Il s'agit de Carbon, Hosterz, StaanGT, Senkaa et MysTK. Cette sanction était tombée suite à l'utilisation d'un "ringer" (ndlr: des joueurs âgés de moins de 18 ans évoluant sur des comptes de joueurs majeurs). MysTK avait également subi un ban pour une tout autre raison, celle d'avoir joué sur la même adresse IP d'un de ces joueurs bannis.

Pendant que beaucoup de joueurs expriment leurs incompréhensions sur Twitter, nous pensons qu’en réalité, il y aurait 2 bans différents, dont les joueurs n’avaient pas connaissance. Il faut savoir que sur le site Gamebattles.com, il existe une règle de réduction de peine : si l'accusé avoue l’accusation dont il fait l’objet alors la peine serait réduite.

Les joueurs à l’origine, avaient reçu un ban CWL jusqu’au 15 décembre 2018 car la triche se serait déroulée lors d’une compétition CWL. Mais cette compétition s’est également déroulée sur la plateforme GameBattles, ils ont reçu alors ce même ban sur la plateforme de GameBattles.

Les joueurs ont alors avoué l’accusation les concernant, afin de bénéficier d’une réduction de peine. Cette réduction de peine aurait en réalité été appliquée uniquement sur le site Gamebattles, les joueurs pensaient alors en début de saison s’être libéré de cette sanction, mais le ban CWL serait encore toujours actif.

Notification MLG du ban sur Gamebattles.com

Publicité

Nous avons contacté MLG pour une confirmation de cette supposition, ainsi que pour des explications sur les raisons de cette communication peu claire entre MLG et les joueurs concernés.

Ainsi lors de ce 2K, MysTK, Senkaa et StaanGT ont chacun perdu le match du 3ème tour par forfait et d'après même certains dires, leurs coéquipiers seraient également touchés par ce ban, pour l'instant KammyZ, Breizhix et Natshay se sont fait bannir parmi tous les coéquipiers de ces joueurs car ils étaient sur la même adresse IP d'un ancien joueur banni (Gaming House Supremacy). Si cette information se révèle être vraie, que deviendront les billets de ces équipes impactées pour la CWL Vegas, et les joueurs ne pourront alors plus jouer en gaming house lors des tournois importants ?

Dexerto a contacté MLG et Activision sur ce sujet pour un commentaire. 

Activision est entrain actuellement de se renseigner auprès de MLG et des informations devraient arriver dans peu de temps.