Un joueur de Baldur’s Gate 3 crée une bombe nucléaire digne d’Oppenheimer

Estelle Vernet
Raphael dans Baldur's Gate 3Larian Studios

L’une des meilleures choses de Baldur’s Gate 3 est la possibilité pour les joueurs de faire ce qu’ils veulent, comme créer des explosifs pour abattre un boss principal.

Il y a plein de combats palpitants dans Baldur’s Gate 3, beaucoup permettant aux joueurs d’abattre de vilains ennemis. Alors que certains combats sont contre de simples gobelins, d’autres forcent le joueur à faire face à de puissants ennemis, tel que des sorciers mortels, ou même des diables.

Naturellement, ces batailles de boss peuvent être délicates. Après tout, aucun combat majeur ne peut être facile. Sauf si vous créez une bombe nucléaire pour anéantir le boss, ses sbires et votre groupe en un seul coup.

L’article continue après la publicité

Un joueur de Baldur’s Gate 3 crée une bombe nucléaire brutale pour détruire Raphaël

Partageant sa bataille rapide mais mortelle sur Reddit, l’utilisateur u/Grozdrak a montré comment il a réussi à « résoudre les problèmes avec des bombes nucléaires ».

La vidéo en question montre un exploit épique de style bombe nucléaire de barilmancie. Essentiellement, le joueur a réussi à remplir la salle du combat avec Raphaël avec des barils de poudre à canon. Une fois le combat engagé, le joueur a d’abord intelligemment lancé Globe d’Invulnérabilité sur le groupe pour les protéger autant que possible. Ensuite, il a tout simplement tiré sur un des barils. S’est ensuivi une quantité insensée de dommages, de feu et de mort. Les ennemis et la plupart du groupe ont succombé à leurs blessures.

L’article continue après la publicité

D’une manière ou d’une autre, le joueur et Espérance ont réussi à survivre à l’explosion. Heureusement, Flétriss s’est occupé des autres compagnons.

Les commentaires étaient remplis de joueurs adorant l’astuce, certains plaisantant que la cinématique après l’explosion était extrêmement appropriée. « C’est tout bonnement absurde que nous soyons tous en vie ». Bien dit, Espérance. Bien dit.

D’autres ont vu les similitudes entre le joueur et Oppenheimer, plaisantant que Flétriss aurait pu dire ces mots une fois de retour au camp : « Maintenant, tu es devenu la Mort, le destructeur des Mondes ».

L’article continue après la publicité

Pour le meilleur ou pour le pire, la créativité est un élément clé de Baldur’s Gate 3, menant à des batailles de boss dévastatrices, mais rapides comme celle-ci.

Rubriques connexes

À Propos De L’Auteur

Estelle Vernet écrit sur les jeux vidéo en général pour Dexerto. Elle est diplômée d’un Master en Traduction Éditoriale de l’université d’Avignon. Traductrice littéraire et technique, elle a notamment traduit des jeux mobiles avant de devenir rédactrice web. Grande fan de Mass Effect, elle adore les jeux d'aventure immersifs, comme les Far Cry, Dying Light, mais aussi The Last of Us, Stray et Silent Hill 2. Vous pouvez la contacter à [email protected] 🌌👾✨🎮📝