Overwatch 2 sera centré sur le PVE et introduira un système de talents - Dexerto.fr
Overwatch

Overwatch 2 sera centré sur le PVE et introduira un système de talents

Publié le: 27/Oct/2019 16:07 Modifié le: 29/Oct/2019 7:20

by Cyril Pomathiod

Partager


À moins d’une semaine de la Blizzcon 2019, de plus en plus de rumeurs entourent Overwatch 2 : un nouveau projet de Blizzard qui sera sans doute annoncé pendant l’événement.

Les rumeurs s’enchaînent, les informations fuitent et on commence à y voir plus clair autour du projet Overwatch 2 mené par Blizzard : un jeu totalement nouveau ? Un gros ajout de contenu pour Overwatch ? S’il faudra attendre la Blizzcon pour avoir les révélations officielles, on a déjà pas mal d’informations croustillantes pour patienter.

Publicité

Le logo d’Overwatch 2

Jusqu’à maintenant, rien n’était certain concernant le nom de ce nouveau projet dont « Overwatch 2 » aurait pu n’être qu’un nom de code. D’après les rumeurs, il faudrait s’attendre à quelque chose du genre « Overwatch : Chapitre 2 ».

BlizzardUn logo simple mais efficace

Si la communauté a débattu toute la journée de l’officialité du logo, un guide démo envoyé par Blizzard au site ESPN et comportant ce même logo vient effacer les doutes et confirmer l’identité du projet.

Enfin des héros personnalisables ?

Si les héros d’Overwatch sont très attachants, disposant chacun d’un gameplay unique très travaillé… ne serait-ce pas génial de pouvoir adapter un peu plus votre héros préféré à votre façon de jouer ?

D’après Rod Breslau et selon des sources provenant de Blizzard, Overwatch 2 comportera des éléments de personnalisation des héros, et pas seulement sur le plan cosmétique.

En effet, on peut s’attendre à un système de talents et d’objets qui permettront sans doute d’orienter chaque héros vers un playstyle particulier. Une image a récemment fuité, montrant des talents pour le héros Tracer. Il semblerait que ceux-ci se débloquent aux palier de niveau 1, 10 et 20. À chaque palier, le joueur devrait avoir le choix en l’un des deux talents proposés. Ceux-ci apportent des modifications considérables aux capacités des héros et peuvent donc largement affecter le gameplay.

Publicité
BlizzardL’arbre de talents de Tracer

Niveau 1 :

  • Rechargement adaptatif : Les pulseurs se rechargent automatiquement quand une compétence est utilisée
  • Recul : Rappel inflige des dégâts à tous les ennemis blessés récemment

Niveau 10 :

  • Flash : Se téléporter à travers les ennemis leur inflige des dégâts
  • Réaction en chaîne : La bombe à impulsion déclenche des explosions secondaires sur les ennemis qu’elle blesse

Niveau 20 :

  • Vortex : Les ennemis sont attirés vers le point de Rappel et sont immobilisés
  • Kills rapides : Les coups fatals réduisent vos cooldowns

Overwatch 2 sera centré sur le PvE

OverWatch et le PvE, ça n’a rien de nouveau puisque les joueurs sont habitués à découvrir l’Histoire du jeu et de ses héros par le biais des aventures PVE coopératives. Il semblerait que c’est ce point que Blizzard a choisi de mettre en avant dans son nouveau jeu, qui permettra d’explore plus profondément le lore de cet univers.

ESPN a de plus révélé que dès la Blizzcon 2019, les joueurs sur place pourront participer à une aventure coopérative à 4 joueurs sur une toute nouvelle map représentant Rio de Janeiro. Si aucune information n’est ressortie quant au contenu de cette aventure, on peut sans doute s’attendre à plus d’interactivité et des ennemis plus variés… surtout si le jeu s’appuie principalement sur son côté PvE.

Publicité

L’analyse des quelques visuels ayant fuité laissent entrevoir un scénario se passant plus tard dans la timeline que les événements du premier Overwatch. En effet, on peut y voir Lucio et Tracer, sans doute un peu plus âgés et plus sérieux. Leurs tenues et leurs apparences sont légèrement différentes. Si ce n’est qu’une supposition, ces deux images laissent penser qu’Overwatch 2 sera peut être plus sombre, délaissant en partie son côté léger et joyeux pour introduire des scénarios plus prenants.

BlizzardTracer sérieuse, c’est rare !

Le PvP sera toujours là !

Pendant longtemps, on a pu se demander si Overwatch 2 ne serait pas simplement un second jeu Overwatch basé uniquement sur le côté aventure PvE. Il n’en sera rien puisque ce nouveau projet proposera aussi une expérience de jeu PvP.

En effet, un nouveau mode de jeu sera introduit, et sans doute jouable dès la Blizzcon. Il s’agit du mode « Push », pour lequel nous n’avons aucune information si ce n’est que ce mode de jeu sera mis en place sur une toute nouvelle map : Toronto.

Overwatch 2 pourrait être Free to Play et remplacer Overwatch

Le streameur Metro, qui a révélé de nombreuses informations sur Overwatch 2, vient d’ajouter une nouvelle rumeur de taille à la longue liste des informations en suspens concernant Overwatch 2 : ce dernier serait Free to Play et le contenu d’Overwatch serait totalement intégré à son successeur.

Si ces informations s’avèrent vraies, Overwatch 2 ne serait donc pas un titre à part et complètement dissocié du jeu original mais bien une amélioration de celui-ci, lui apportant de nouvelles fonctionnalités, notamment un mode PvE plus travaillé.

OKOK écoutez moi, d’arès les informations supplémentaires, il est fort probable que mon scénario dont j’ai parlé en streams il y a quelque jour se révèle vrai. Overwatch pourrait être supprimé et transféré dans Overwatch 2.

Sources : ESPN, Metro

E-Sport

Activision discute d’une réduction des frais pour les équipes CDL et OWL

Publié le: 4/Déc/2020 17:22

by Tancrede Watrelot

Partager


Des rapports récents de Esports Observer indiquent qu’Activision Blizzard est en pleine discussion pour  réduire le montant à payer par les franchises d’Overwatch League et de la Call of Duty League dans le cadre de leurs frais d’entrée.

Avec tous les plans de l’OWL et de la CDL qui ont déraillé au cours de la dernière année, Activision tenterait de retravailler sur les gros investissements que les organisations ont fait dans leur acquisition d’une franchise. Lorsque la société américaine de développement des deux jeux vidéo a lancé les deux ligues, aucun plan n’était prévu pour être rentable à court terme. Les projections financières des franchises ont pris un coup encore plus gros en raison des restrictions mondiales actuelles.

Publicité

Avec un concept novateur pour l’e-sport axé sur le modèle utilisé dans les sports traditionnels, Activision a exigé des frais d’entrée de 20 millions de dollars pour les 12 premières équipes de l’OWL, puis des frais de l’ordre de 30 à 60 millions de dollars pour les huit suivantes. Pour la saison inaugurale de la CDL, 12 équipes avaient besoin d’au moins 25 millions de dollars chacune, voire plus pour les villes fortement demandées.

Maintenant que les plans pour les événements LANs ont changé à cause de la COVID-19, aucune des ligues n’a prévu de s’agrandir pour la prochaine saison et les franchises cherchent des moyens d’économiser de l’argent. Comme l’a rapporté Adam Stern, de l’Esports Observer, cela a engendré des discussions concernant des possibles réductions des frais d’entrée avec Tony Petitti, un des dirigeants d’Activision.

Publicité
Ben Pursell pour Blizzard Entertainment
Une des nombreuses foules présente lors d’un événement de l’Overwatch League.

Mr. Petitti, anciennement commissaire de la Ligue majeure de baseball aux États-Unis, a été embauché par le PDG d’Activision Blizzard, Bobby Kotick. Il se joint à Johanna Faries, une ancienne dirigeante de la Ligue nationale de football, apportant son expérience sportive traditionnelle en tant que commissaire pour la CDL et l’OWL.

Compte tenu de son expérience avec les ligues sportives franchisées, Activision est probablement conscient des défis de rentabilité auxquels font face les franchises actuelles d’e-sport. Il ne faut donc pas s’étonner qu’ils soient prêts à discuter concernant des concessions susceptibles de rapprocher les organisations de leurs projections initiales.

Comme le rapporte Stern, ces discussions ont inclus une modification de certains des frais d’entrées initiaux : « Une idée qui est réfléchie est de réduire le montant d’argent à payer aux développeurs des jeux vidéo en question ».

Publicité
Call of Duty League
Suivant les traces de l’OWL, la CDL a également eu un énorme enthousiasme pour ses événements en direct.

Avec le club Immortals Gaming qui vend sa franchise Call of Duty de Los Angeles à 100 Thieves et aurait aussi été intéressé pour vendre sa place dans l’Overwatch League, beaucoup se demandent si les valorisations des franchises ont changé.

Heureusement, il semble que les prévisions de rentabilité soient demeurées quelque peu cohérentes malgré les difficultés actuelles. Tel que rapporte Christina Settimi de Forbes, le COO [Directeur des opérations] de 100 Thieves, John Robinson, ne saurait pas fixer un chiffre exact sur leur achat de Los Angeles Thieves, mais suggérait que « les valeurs de franchise ont tenu le coup » malgré la situation sanitaire actuelle et la fin des événements offlines.

Les discussions auraient pour but d’éviter un exode des propriétaires de franchises. Ainsi, ces négociations visent à réduire les coûts et à protéger les organisations actuellement impliquées sur la scène professionnelle.