Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Général • 07/07/18

Trois membres du forum JV.com 18-25 condamnés pour des menaces contre Nadia Daam

Trois membres du forum JV.com 18-25 condamnés pour des menaces contre Nadia Daam

Prison avec sursis, travaux d'intérêt général et dommages et intérêts, ce sont les peines des trois "trolls" du 18-25 qui avaient proféré des menaces contre Nadia Daam.

L'affaire remonte à novembre 2017. A cette époque, la journaliste d'Europe 1 Nadia Daam dénonce dans une chronique les grosses dérives misogynes et le cyber-harcèlement dont certains membres du forum 18-25 de jeuxvideo.com sont spécialistes.

Publicité

La réponse de "l'élite de la nation", comme se surnomme le 18-25, ne s'est pas faite attendre et insultent violemment Nadia Daam, la menacent elle et sa fille de mort ou de viol et trouvent son adresse ainsi que le collège de sa fille.

Suite à ce déferlement de haine, Europe 1 décide de porter plainte contre les personnes à l'origine de ces messages. S'ensuit une enquête de la part de la police qui identifie sept personnes dont deux ont été jugées ce mardi 3 juillet.

Publicité

La sentence ne se fait pas attendre et malgré leur défense basée sur le fait qu'il s'agissait d'humour et qu'ils n'avaient jamais pensé mettre leurs menaces à exécution, les deux ont été condamnés à six mois d'emprisonnement avec sursis et 2 000 euros de dommages et intérêts.

L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais dans la foulée du jugement un nouveau post est publié sur le forum et immédiatement dénoncé sur les réseaux sociaux. Ce message appelle clairement au meurtre contre Nadia Daam et ses proches en représailles à la sentence prononcée contre leurs "kheys".

Publicité

Une nouvelle plainte est déposée et la police prend immédiatement l'affaire en main. L'homme derrière ce compte est rapidement identifié, arrêté et ne tarde pas à passer devant le tribunal en comparution immédiate ce vendredi 6 juillet.

Cette fois encore le jugement ne se fait attendre et moins de deux heures après le début du procès il est condamné lui aussi à six mois de prison avec sursis, 5 000€ de dommages et intérêts et 180 heure de travaux d'intérêt général (TIG).

Par ailleurs, ces différents procès ont également pris une valeur symbolique, montrant qu'il n'y a pas d'impunité judiciaire pour le cyber-harcèlement et que l'anonymat donné par un compte sur un forum n'est qu'une illusion et qu'il est très simple d'identifier la personne derrière ce compte.

Lire plus sur :
Nadia Daam