Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
PUBG • 27/06/18

PUBG a abandonné son procès contre Epic Games et Fortnite

PUBG a abandonné son procès contre Epic Games et Fortnite

PUBG Corp. avait porté plainte en Corée du Sud contre Fortnite pour plagiat mais s'est rétractée avant même que la procédure judiciaire ne démarre réellement.

Avant le véritable phénomène de société qu'est devenu en quelques mois seulement Fortnite Battle Royale, PlayerUnknown's Battleground plus connu sous le nom de PUBG était le battle royale le plus populaire chez les joueurs et avait battu tous les records sur Steam notamment.

Publicité

Mais en se reposant trop sur ses acquis et en retardant notamment son arrivée sur console, PUBG a été très rapidement rattrapé par Fortnite, un jeu gratuit, fun et multi-plateformes qui est devenu depuis le jeu vidéo le plus joué au monde et le plus populaire sur des sites de streaming comme Twitch.

L'entreprise à l'origine de PUBG, PUBG Corp., une filiale des studios sud-coréens Bluehole Inc., avait vu d'un très mauvais œil l'émergence de Fortnite et il est récemment apparu qu'ils avaient décidé d'entamer une procédure judiciaire en Corée du Sud contre le jeu d'Epic Games.

Publicité

Les instances dirigeantes de PUBG Corp. avaient ainsi considéré que Fortnite avait plagié PUBG sur certains points et qu'Epic Games avait utilisé l'image de PUBG dans la promotion précédant la sortie de leur jeu, sans l'accord de ces derniers.

Lorsqu'elle est apparue au grand jour, cette procédure judiciaire avait été largement moquée sur les réseaux sociaux et les forums spécialisés où les joueurs ont estimé que PUBG était lui-même très largement inspiré de ses prédécesseurs comme H1Z1 et DayZ et que Fortnite avait au moins pris la peine d'innover que ce soit au niveau des graphismes ou du gameplay notamment avec l'ajout de la fonctionnalité de construction.

Publicité

Mais selon le tribunal local à Séoul, en Corée du Sud, l'affaire a été close, PUBG Corp. ayant envoyé un courrier aux avocats d'Epic Games leur annonçant qu'ils abandonnaient l'affaire. Cette information a été révélée par Bloomberg qui affirme qu'elle leur a été confirmée par PUBG et ses équipes juridiques.

Pendant ce temps là, Fortnite continue sa course effrénée et s'avère toujours plus rentable avec 318 millions de dollar de revenu sur le seul mois de mai en additionnant toutes les plateformes sur lesquelles le jeu est disponible. PUBG reste lui aussi très populaire parmi les joueurs, notamment depuis sa sortie sur Xbox One, mais reste loin derrière le champion Fortnite.

Source : Bloomberg