Valorant

Fuite du patch 1.09 de Valorant : mobile et nouveaux Agents

Publié le: 30/Sep/2020 19:17

by Paul Fouillade

Partager


Le patch 1.09 de Valorant nous apporte de nouvelles informations grâce à des fichiers découverts par des dataminers dans les dossiers du jeu. On y retrouve ainsi un Agent nommé « Stealth » ainsi que plusieurs détails sur une version mobile.

Autre découverte importante, un fichier audio pour un autre Agent appelé « Necro », bien qu’on soit sans nouvelle de ce personnage depuis la sortie de Reyna sur Valorant. Dans les deux cas, il existe des assets montrant les progrès sur lesquels Riot pourrait être en train de travailler au sujet de l’Agent 13.

Publicité

Lorsqu’il s’agit de fichiers de ce type, les dataminers ne peuvent travailler qu’avec d’obscures images et des sons. C’est pourquoi les noms de ces fichiers sont parfois plus pertinents que les fichiers en eux-mêmes et ce qu’on peut trouver dans les dossiers du jeu.

Le dataminer « Mang0eleaks » a ainsi parcouru sans relâche le patch 1.09 pour tenter de voir ce qu’il contenait et il montre les progrès sur de possibles Agents ainsi qu’un ajout Mobile en rapport avec le jeu.

Valorant patch 1.09 fuites Mang0eleaks
via Mang0eLeaks
Des textures liées à « Stealth » et ses compétences.

Nom de code « Stealth »

Des fichiers pour un Agent surnommé « Stealth » sont actuellement modifiés selon cette fuite. Cette fois-ci, on retrouve uniquement plusieurs images de différentes textures et des mentions « d’invisibilité » dans d’autres fichiers pour nous donner une idée de ce personnage. C’est cependant tout ce dont il faudra se contenter pour l’instant.

« Suivant ces fichiers, cet agent a été en développement depuis l’Alpha. Seuls des matériaux et des textures ont été ajoutés pour cet agent, » explique ainsi Mang0eleaks.

Valorant patch 1.09 fuites Mang0eleaks
via Mang0eLeaks
Un effet de « déchirure géométrique » en rapport avec un personnage de Valorant dénommé Stealth.

Il fait également remarquer que certaines des fuites comprennent la mention « Radianite », un composé dans le lore de Riot qui aurait quelque chose à voir avec les compétences des Agents dans Valorant.

Publicité

Le dataminer a aussi découvert un « maillage géométrique » qui selon lui pourrait être une compétence de « Tunnel » pour Stealth même si là encore, rien n’est certain.

Valorant sur mobile ?

En parallèle de ces fuites, d’autres informations sur une version mobile ont été partagées.

On ne sait pas encore exactement quel type d’application Riot a en tête mais ces fichiers laissent entendre que les développeurs travaillent pour le moment sur des commandes simples.

Par exemple, les phrases « actions à effectuer lorsque vous appuyez deux fois sur le côté gauche de l’écran » et « BaseProfileName » avec « iPhoneXS Device Profile » peuvent aller du début d’un portage de Valorant sur Mobile à une simple application pour accompagner le jeu comme c’est déjà le cas avec League of Legends.

Publicité
E-Sport

OG annonce son équipe VALORANT avec des vétérans de l’Overwatch League

Publié le: 16/Fév/2021 14:01

by Thibaut Vancaeyseele

Partager


Alors que l’e-sport VALORANT est en train de prendre un tournant important dans sa jeune histoire, OG Esports, structure légendaire connue notamment sur DotA 2, annonce son arrivée sur le FPS de Riot Games, avec d’anciennes stars de l’Overwatch League.

On connaissait OG Esports sur DotA 2, puis sur Counter Strike. Voici OG Esports sur VALORANT ! La structure européenne a récemment décidé de s’étendre au nouveau FPS Tactique de Riot Games, dont l’e-sport se développe à vitesse grand V.

Publicité

OG Esports a ainsi recruté les joueurs composant actuellement l’équipe Monkey Business (qui est d’ailleurs le nom originel d’OG Esports). Parmi ces joueurs se trouvent des noms prestigieux. Anciennes stars d’Overwatch et notamment de l’Overwatch League, Dylan « aKm » Bignet, Benjamin « uNKOE » Chevasson et Kevin « TviQ » Lindström seront de la partie.

Les 3 joueurs s’étaient révélés sur Overwatch chez Rogue en 2016, avant que l’Overwatch League ne soit créée. TviQ avait d’ailleurs représenté la Suède lors de l’Overwatch World Cup 2016, et aKm et uNKOE l’ont rejoint à la Coupe du Monde suivante, eux sous les couleurs de la France.

Publicité

Les 3 joueurs ont par la suite rejoint la toute première saison de l’Overwatch League. aKm chez les Dallas Fuel, fut rejoint par uNKOE en milieu de saison, après un échange en provenance des LA Valiant. TviQ était lui chez les Florida Mayhem.

Ces 3 célèbres compétiteurs ont pris leur retraite d’Overwatch courant 2020, afin de se concentrer sur un autre jeu, Valorant. Ils ont ainsi été rejoints par OniBy et elllement pour former les Monkey Business. Ceux-ci se sont notamment révélés lors de la première étape du VALORANT Champions Tour, en remportant 6 matchs d’affilée, contre des équipes de prestige tels que Team Vitality et Guild Esports.

Une équipe qui vise les sommets

OG Esports
OG Esports arrive sur VALORANT, et aKm est de la partie !

La formation disputera ainsi le deuxième Challenger sous de nouvelles couleurs, celles d’OG Esports. L’équipe est accompagnée notamment par daemoN, l’ancien coach des LA Valiant, des Paris Eternal et des Dallas Fuel en Overwatch League.

Publicité

La première apparition d’OG Esports sur Overwatch se fera donc ce dimanche 21 février, à l’occasion de ce deuxième Challenger, dans lequel OG cherchera à obtenir sa place pour le tout premier Master de l’histoire de VALORANT.

Sébastien « Ceb » Debs et Joahn « N0tail » Sundstein, les co-fondateurs d’OG Esports, n’ont pas tari d’éloges quant à leur nouvelle équipe.

Quand une opportunité d’engager une équipe que vous aimez et dans laquelle vous croyez arrive, il faut parfois simplement la saisir. Ce fut déjà le cas avec CS:GO. Parfois les étoiles s’alignent et vous obtenez l’opportunité de construire quelque chose de vraiment intéressant

daemoN a lui rappelé l’honneur de rejoindre « une écurie si légendaire », dont les valeurs « nous ont inspiré dans la construction de notre équipe et de nos objectifs ».

L’équipe semble d’ores et déjà taillée pour jouer le haut de tableau européen sur cette scène VALORANT naissante. Reste à voir si OG peut, à l’image de leurs équipes DotA 2 et CS:GO, s’implanter fortement et durablement dans l’e-sport VALORANT.