Far Cry 6 : Un jeu aux fondations inébranlables - Dexerto.fr
Sponsorisé

Far Cry 6 : Un jeu aux fondations inébranlables

Publié le: 20/Oct/2021 17:03

by Martin Thibaut

Partager


Far Cry 6, le dernier opus de la série légendaire est enfin disponible. À travers cet article, voici notre rprésentation d’un jeu qui utilise au maximum les fondements de ses prédécesseurs.

Ce contenu est réalisé en partenariat avec Ubisoft et Xbox à l’occasion de la sortie du jeu Far Cry 6. Ce nouvel opus prend place sur l’île fictive de Yara et plonge le joueur dans une guérilla moderne afin de mettre un terme au régime du dictateur Anton Castillo.

Présenté par Ubisoft comme l’épisode le plus ambitieux à ce jour, Far Cry 6 est sorti depuis le 7 octobre dernier, et propose une expérience optimale sur consoles Xbox et notamment les consoles dernière génération Xbox Series X et Xbox Series S.

Publicité

Lancé en grande pompe par Ubisoft et mené par le célèbre acteur Giancarlo Esposito dans le rôle d’un dictateur prêt à tout pour mener à bien son rêve d’utopie, Far Cry 6 nous emmène dans une nouvelle aventure dont le studio maîtrise les codes de bout en bout et que nous avions hâte d’essayer.

Après plusieurs mois d’attente, il est temps pour les joueurs du monde entier de partir explorer Yara, d’intégrer une résistance féroce pour contrer les plans d’Antón Castillo et de prendre  au passage une bonne dose de fun et d’adrénaline.

Publicité

Plongeons donc dans ce Far Cry 6 à la sauce définitivement cubaine et aux vibes bien “Ubisoftiennes”.

Une histoire Far Cry de bout en bout

Anton Castillo Far Cry 6
Ubisoft
Anton Castillo, l’antagoniste de Far Cry 6.

Far Cry 6 se déroule sur l’île fictive des Caraïbes de Yara. Décrite comme “la plus grande carte de la série” elle consiste en un paradis tropical figé dans le temps et miné par la pauvreté et l’empoisonnement généralisé de la partie la plus pauvre de sa population. Ce fléau est dû à un nouveau médicament miracle contre le cancer, le “Viviro” développé à partir de tabac Yaran.

Un système de caste a été créé pour maintenir en place cette société dystopique, les “vrais Yarans” font partie de l’élite et travaillent dans l’armée et en tant que fonctionnaires haut placés. Les “faux Yarans” quant à eux se retrouvent dans les champs, que l’on pourrait qualifier de camps de travail.

Publicité

Antón Castillo dirige ce système d’une main de fer, le dictateur ayant le plein contrôle de l’île, et invite son fils Diego, incertain de son propre avenir, à suivre ses traces. 

Le joueur joue le rôle de Dani Rojas (homme ou femme), un ex-soldat luttant pour la liberté. Celui-ci tentera tant bien que mal de ramener la nation à la raison et de résister face au pouvoir en place, principalement en menant des actions de guérilla à travers divers groupes localisés dans l’Archipel.

À travers son ton et sa structure, le jeu ne s’éloigne pas des acquis de ses prédécesseurs. Grâce notamment à un antagoniste toujours aussi emblématique que des Pagan Min ou Vaas Montenegro, Giancarlo Esposito rayonne de par son charisme à travers le dictateur inflexible et cruel.

Publicité

Un retour aux sources à travers le design

Far Cry 6 Yara
Ubisoft
Yara est de loin la plus grande carte de tous les Far Cry en date.

Yara est une île paradisiaque perdue non loin des côtes américaines. Si les environnements sont toujours aussi dépaysants, ce retour aux sources à l’ambiance tropicale est plutôt le bienvenu.

C’est sans aucun doute l’une des marques de fabrique de la licence, et ce Far Cry 6 ne fait pas exception avec une carte bien pensée fourmillant d’activités. Il vous appartient d’étudier constamment votre environnement avec minutie pour y préparer vos différentes missions. Ce sixième opus repousse une fois de plus les limites de ses prédécesseurs. La planification d’une approche parfaite et l’exécution d’une prise de contrôle furtive, l’expérimentation de divers outils de destruction et la création d’un chemin optimal à travers chaque territoire font toujours partie des expériences FPS les plus libres du marché.

Publicité

De la structure narrative familière à la carte excessivement grande remplie de marqueurs d’objectifs, de bases à nettoyer et de douzaines de quêtes secondaires, c’est sans aucun doute un nouveau Far Cry qui s’appuie sur ses fondations bien rodées. Les fans apprécieront sans aucun doute ce terrain connu et les nouveaux venus y découvriront le summum de ce qui fait la force de cette licence.

Esatrer Egg Assasin's Creed Far Cry
Ubisoft
Les easters eggs ne manquent pas à l’appel encore une fois avec une belle référence à Assassin’s Creed ici.

Des Innovations bienvenues

Prenez l’exemple des Amigos, une poignée de compagnons IA animaliers qui peuvent vous “aider” dans votre combat pour récupérer Yara.

Ces Amigos donc, permettent, un peu à la manière de Far Cry 5, d’apporter une bonne diversité dans vos engagements et votre manière d’appréhender les défis qui s’offrent à vous. En plus de pouvoir les caresser, ils offrent ainsi une touche de divertissement et il ne tiendra qu’à vous de choisir celui ou ceux avec lesquels vous voudrez progresser, suivant vos besoins et votre attachement.

Chorizo Far Cry 6
Ubisoft
Chorizo, si adorable qu’il distraira également vos ennemis.

Une autre nouveauté concerne les Supremos, des sacs à dos permettant l’utilisation d’une capacité “ultime” capable d’effets dramatiques à chaque utilisation mais aussi d’autres bonus tels que des accessoires, des changements de stats, etc..

Le Supremo est adaptable à votre style de jeu, à travers un système de résurrection automatique, un lance missile à tête chercheuse ou encore un double saut incendiaire, il ne manquera pas d’ajouter un peu de piment au gameplay.

Il s’agit bien d’un objet qui correspond parfaitement à Far Cry à travers sa démesure. Difficile de nier que traverser Cuba…,Yara pardon, avec un sac à dos rempli d’uranium appauvri et qui peut faire sauter un camp ennemi en un instant n’est pas un tantinet jouissif.

Côté armement, Far Cry 6 ajoute des armes très uniques.

En effet, à contrario de certains opus précédents, Far Cry 6 ne fournit pas seulement l’arsenal habituel d’armes tirées du monde réel. La grande nouveauté de cet opus est la philosophie Resolver.

Far Cry 6 Lance Flammes
Ubisoft
Far Cry 6 reste dans l’esprit loufoque de la série.

La philosophie Resolver, kézako ?

La philosophie Resolver tire son inspiration de la réalité cubaine durant la guerre froide. En effet la pratique de “faire avec ce que l’on a” est née après l’entrée en vigueur des embargos américains dans les années 60. C’est donc le système D qui prime ici.

Allant d’un canon EMP portable, à diverses armes produites à partir de bric et de broc, ce système de crafting est le bienvenu. Il existe également une poignée de véhicules bricolés de la même façon et à trouver à travers le monde.

Cette petite touche nous rappelle habilement la situation dans laquelle nous nous trouvons. Un membre de guérilla sans ressources contre l’armée régulière d’un dictateur tout puissant avec des fonds quasi illimités.

Lance Disque Far Cry 6
Ubisoft
Le lance-disques mortel qui permet de tuer vos ennemis en musique.

Un ajout à noter est la capacité de s’adapter aux styles d’ennemis en changeant les munitions, une touche très appréciable et qui amène un peu de diversité lors des affrontements.

FC6 un Nouveau Monde d’accessibilité

L’accessibilité est devenue le fer de lance des compagnies de jeux vidéo. Ubisoft n’y fait pas défaut avec Far Cry 6.  Il s’agit probablement de la panoplie d’assistances la plus importante que l’on ait pu voir jusqu’ici dans un triple A.

Du daltonisme en passant par l’aide vocale dans les menus, il s’agit ici de pouvoir proposer une expérience de jeu agréable à tous ceux qui sont affectés de divers handicaps.

Accessibilité Far Cry 6
Ubisoft
Les options d’accessibilité sont nombreuses et les bienvenues.

Deux difficultés et un mode “challenge”

On retrouve ainsi dans Far Cry 6 deux modes de jeu, Action ou “standard” et le mode Histoire ou “facile” suivant comment vous souhaitez aborder ce nouvel opus.

Difficulté Far Cry 6
Ubisoft
La difficulté se compose d’un mode standard ou facile, heureusement les Opérations Spéciales sont là !

Les développeurs ont également pensé à ajouter une option alternative pour les joueurs en quête d’adrénaline, les Opérations spéciales.

Les Opérations spéciales sont des missions potentiellement coopératives qui vous permettent de mettre vos compétences en jeu.

Vous aurez ainsi l’occasion par exemple de partir récupérer une forme de composé chimique dans un camp truffé d’ennemis et à rapporter sans que celui-ci ne détonne.

Il vous faudra slalomer entre les différentes fontaines pour refroidir le produit, et ce tout en combattant une véritable armée. Ces Opérations spéciales se renouvellent de façon régulière et fournissent aux joueurs de nombreuses heures de plaisir.

Une formule efficace malgré son âge

Far Cry 6
Ubisoft
Le jeu vous surprendra parfois avec des environnements bluffant.

Malgré une recette aujourd’hui bien connue, Far Cry 6 continue de surprendre. Le jeu repose sur des bases solides et il le prouve une fois de plus à travers son immense carte et les actions aussi diverses que nombreuses que vous devrez effectuer au gré de vos envies. De même, ses riches environnements et les effets de lumière dans certaines zones poussent un moteur graphique à son plein potentiel. On se plaît à déambuler dans Yara et à profiter de son ambiance.

Côté narration, Far Cry 6 s’attelle une nouvelle fois à proposer un scénario dans lequel le joueur s’implique rapidement et qui entraîne à l’immersion. Le tout est porté par un Giancarlo Esposito au faîte de son art et rien que pour ça il serait dommage de passer à côté.

Chicarron Far Cry 6
Ubisoft
Les combats de Coques à la mode Mortal Kombat ont de quoi en surprendre plus d’un.

Il n’en reste pas moins que Far Cry 6 est un très bon Far Cry. En effet, si la licence reste aujourd’hui aussi populaire c’est bien dû au fait qu’il s’agisse de l’un des bacs à sable les plus loufoques et libres du monde du jeu vidéo.  Que vous préfériez vous la jouer Assassin’s Creed et vous fondre dans la foule, ou Doomguy et tout faire exploser, Far Cry 6 vous offre cette possibilité à tout moment.

Des dizaines d’heures de jeux s’ouvrent à vous dans ce nouvel opus à travers

  • Des centaines d’armes à récupérer et améliorer
  • Moult camps et zones de Yara à libérer
  • Une multitude de secrets et d’easter eggs
  • Une trame scénaristique prenante
  • Du contenu end game et post launch payant mais aussi gratuit

Le jeu ne manque clairement pas de contenu. Son cœur reste encore une fois excellent et devrait ravir autant les fans de la licence que les nouveaux venus.

Que vous soyez un fan inconditionnel de la série ou un aventurier en quête de défis et intrigué à l’idée de vous plonger dans une guérilla sous fond de musique cubaine, il est certain que Far Cry 6 ne pourra pas vous laisser indifférent.

À votre tour de vous lancer dans l’aventure en vous rendant sur le Microsoft Store.