Fortnite Apex FIFA Call of Duty Autres Jeux E-Sport Divertissement Dexerto TV Films/Séries Contact
 
Rocket League • 11/06/18

Un Français à nouveau champion du monde Rocket League, plus compliqué pour les Renault Vitality

Un Français à nouveau champion du monde Rocket League, plus compliqué pour les Renault Vitality
Psyonix

Les meilleures équipes Rocket League étaient à Londres ce weekend pour les finales mondiales des RLCS S5 avec une victoire de la Team Dignitas du Français Kaydop.

A tout juste 20 ans, Alexandre 'Kaydop' Courant est double champion du monde et triple champion d'Europe en titre sur Rocket League. Le joueur avait explosé sur le devant de la scène lors de son arrivée chez Mock-it eSports début 2017 avant de s'imposer comme l'un des tous meilleurs joueurs du monde chez Gale Force qu'il avait rejoint en juin dernier.

Publicité

Désormais c'est au sein de la Team Dignitas qu'il évolue puisque la structure historique a racheté le roster Gale fin mai. Il y est accompagné du Néerlandais Jos 'ViolentPanda' van Meurs et du Suédois Pierre 'Turbopolsa' Silfver.

Lorsqu'il était encore chez Mock-it, Kaydop avait manqué de peu le titre mondial en RLCS S3 en s'inclinant en Grande Finale. Une déception effacée dès la S4 où il avait cette fois était sacré avec Gale Force au bout d'un tournoi dominé de la tête et des épaules et d'une Grande Finale remportée 4-0 contre Method.

Publicité

Pour cette S5, les Dignitas arrivaient à nouveau dans la compétition avec le statut de grand favoris après un nouveau titre de champions d'Europe acquis en finale des RLCS EU contre les Renault Vitality. Ils ont cependant dû batailler ferme pour conserver la plus haute place mondiale.

En effet, après des quarts de finale du winner bracket remportés assez aisément contre les Australiens de Chiefs Esports, ils ont été envoyés en loser bracket dès le round suivant par des Américains de NRG Esports survoltés.

Publicité

Les Dignitas ont alors entamé une magnifique remontée du loser avec des victoires successives 3-0 contre les Nord-Américains d'Evil Geniuses, puis de Cloud9 sur le même score, avant de s'imposer 4-2 contre les Scandinaves de compLexity en finale loser.

Ils ont alors pu rejoindre NRG en Grande Finale. Les Américains avaient cependant un BO7 d'avance sur nos Européens, un retard qui a été effacé rapidement avec une victoire 4-1. Le second BO7 fut extrêmement serré et ce n'est que dans le temps additionnel de la toute dernière map que Kaydop et les siens ont fini par s'imposer 4-3 pour remporter le match sur le même score et réaliser le back-to-back.

Publicité

Un autre Français était en compétition à Londres en la personne de Fairy Peak chez Renault Vitality. Arrivés récemment sur la scène, les Vitality avaient surpris en remportant les Gfinity Elite Series S3, puis en devenant vice-champions d'Europe en RLCS EU.

Ils arrivaient donc avec de grandes ambitions dans ces finales mondiales, mais tout ne s'est pas passé comme prévu avec deux défaites consécutives d'entrée contre Cloud9 et Evil Geniuses, synonymes d'élimination. C'est donc une réelle contre-performance de la part de l'équipe à majorité allemande, mais nul doute qu'ils apprendront de leurs erreurs pour revenir plus forts en S6.

En attendant, vous pouvez retrouver ci-dessous le classement complet de ces finales mondiales RLCS S5.

Rang Équipe Roster Cash Prize
1 Team Dignitas ViolentPanda, Kaydop, Turbopolsa 100 000$
2 NRG Esports Fireburner, GarrettG, JSTN 60 000$
3 compLexity Gaming al0t, Mognus, Metsanauris 30 000$
4 Cloud9 SquishyMuffinz, Tormen, Gimmick 15 000$
5/6 Evil Geniuses CorruptedG, Chrome, Klassux 10 000$
5/6 Chiefs Esports Club Jake, Torsos, Drippay 10 000$
7/8 Team Envy Remkoe, Deevo, Eyelgnite 7 000$
7/8 G2 Esports Kronovi, Rizzo, JKnaps 7 000$
9/10 Tainted Minds CJCJ, Julz, Kamii 5 500$
9/10 Renault Vitality Fairy Peak, Paschy90, FreaKii 5 500$
Lire plus sur :
RLCS