Pokémon

Tolérance zéro sur Pokémon Épée et Bouclier face aux tricheurs

by Paul Fouillade
The Pokémon Company

Partager


The Pokémon Company a finalement pris des mesures concrètes face aux joueurs pris en flagrant délit de triche sur Pokémon Épée et Bouclier. Les dresseurs qui esquivaient les défaites en PvP seront tout simplement bannis, de manière permanente.

En se déconnectant à un moment précis d'un duel, permet de faire comme si cet affrontement n'avait jamais eu lieu. A cause de ce glitch, des joueurs en profitent pour fuir leur défaite sur Pokémon Épée et Bouclier. Une pratique déloyale qui s'est récemment répandue au sein de joueurs peu scrupuleux.

"Il a été confirmé que certains joueurs en combats [de dresseurs] et en compétitions [en ligne] ont délibérément coupé leur connexion Internet, entraînant une manipulation biaisée des résultats de leurs matchs," informait récemment The Pokémon Company dans un post vis-à-vis de cette pratique.

Capture Pokémon épée  bouclier Pokémon company GBATemp
GBATemp
Il n'aura pas fallu longtemps à certains pour trouver comment tricher dans Épée et Bouclier...

Ban permanent vis-à-vis des tricheurs dans Pokémon

A présent, l'entreprise a porté ses menaces à exécution et un premier ban a été opéré au Japon selon Pokemon Matome.

Publicité

Il a également été signalé que ces bans étaient apparemment permanents. Cela montre à quel point The Pokémon Company affiche une tolérance zéro vis-à-vis des profiteurs lorsque ceux-ci sont pris sur le fait. Une sévère punition qu sera très certainement saluée par la communauté des joueurs Pokémon tant ce genre de pratique peut gangrener la scène PvP.

En effet, la vaste majorité de la communauté Pokémon a en horreur les tricheurs et espère ainsi qu'avec ce premier ban, d'autres suivront bientôt. Le fait de tricher, et plus spécifiquement le hacking a toujours été présent dans la licence et ce, depuis les versions Rouge et Bleue.

Les plus anciens fans de la franchise se souviendront certainement avec amertume de l'âge d'or du système des codes de triche GameShark et qui se retrouve par exemple encore aujourd'hui avec le spoofing sur Pokémon Go et malheureusement aussi avec les déconnexions sur Épée et Bouclier.

Publicité

C'est une chose que de manipuler le jeu pour faire apparaître un Pokémon en particulier pour sa satisfaction personnelle, même si bon nombre de joueurs évitent généralement d'user de cette technique. C'en est une autre que de ruiner l'expérience de jeu des autres, notamment en milieu compétitif où les joueurs font de leur mieux pour monter dans le classement général.

Reste désormais à voir si ces bans se généraliseront jusqu'en occident et décourageront une partie des tricheurs qui seraient tenter de se déconnecter au moment d'une défaite. Quant à corriger ce bug en question, il faudra là encore, se montrer patient si tant est que ce sera fait.

Publicité