Les vendeurs de cartes Pokémon alertent les youtubeurs - Dexerto.fr
Pokémon

Poussés à bout, les vendeurs de cartes Pokémon alertent les youtubeurs

Publié le: 8/Jun/2021 16:22

by Lilian Collignon

Partager


Depuis quelques mois maintenant, les youtubeurs se mettent à l’ouverture de cartes Pokémon. Face à une demande largement supérieure à l’offre, le stock des revendeurs est aujourd’hui de plus en plus souvent épuisé.

Ayant pris énormément de valeur avec le temps, les cartes Pokémon sont revenues à la mode depuis l’année dernière dans le monde et jusqu’à récemment en France. Dès lors, de nombreux de youtubeurs se sont empressés d’acheter un maximum de boosters, coffrets et display Pokémon à ouvrir en vidéo afin de satisfaire la demande de la communauté. Le phénomène semble avoir débuté principalement  aux Etats-unis après que le célèbre youtubeur Logan Paul a fait sensation sur Instagram en dévoilant sa collection de cartes Pokémon.

Publicité

Malgré le plaisir de voir certains de nos youtubeurs préférés ouvrir des boosters, pour tenter d’obtenir les meilleures cartes existantes, les revendeurs, eux, ne s’en sortent pas. En effet, la demande est beaucoup trop importante comparée à une offre très amoindrie. Et pour cause, de nombreuses personnes cherchent à trouver les cartes les plus chères. Durant cette année 2020-2021, The Pokemon Compagny a affirmé que le nombre total de cartes vendues à travers le monde s’élève à plus de 34 milliards.

Valeur des cartes Pokémon augmente considérablement
The Pokémon Compagny
Certaines cartes Pokémon peuvent valoir près d’une centaine de milliers d’euros. De quoi donner des idées à ceux qui écument les vide-greniers !

Face à l’explosion de la demande de cartes Pokémon, certains revendeurs ont fait connaître leur désarroi sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, le compte GameSpirit a publié de nombreux posts où il exprime ses impressions et sentiments par rapport à la situation.

Publicité

En effet, le spécialiste de jeu, de gaming, de goodies etc. blâme les youtubeurs d’avoir participé à cette rupture de stock générale.

A la suite de cette publication, ce dernier a fait connaître la situation globale : “Rupture de stock totale des produits avant même la sortie“. Pour ensuite ajouter : “des magasins amputés de leurs commandes et surtout, des consommateurs plus “classiques” punis et frustrés par cet effet de mode qui n’a aucun sens“.

Par ces propos, on peut comprendre que de nombreux revendeurs puissent être confus ou même en avoir ras le bol de ce phénomène. GameSpirit explique la situation :

Publicité

Le revendeur explique clairement pourquoi cette rupture de stock soudaine…Les youtubeurs seraient fautifs. Aussi, il fait savoir que la situation est partout la même, notamment chez leurs “confrères“.

Pour finir, GameSpirit souhaite bon courage aux autres revendeurs, tout en priant les youtubeurs de lever le pied sur cette mode qui pourrait faire plus de mal que de bien à l’écosystème des cartes Pokémon.

En seulement quelques mois le phénomène est devenu viral et beaucoup parmi les spécialistes craignent une bulle s’agrandissant bien trop vite et qui risque de détruire totalement le marché des cartes à collectionner. Ce soudain gain d’intérêt envers certaines cartes pourrait également avoir un impact sur la stratégie commerciale de son éditeur qui se répercuterait ensuite sur ses consommateurs réguliers.

Publicité

Plus qu’une carte Pokémon, ces bouts de carton sont désormais considérés au même titre que de l’investissement avec le pari que leur valeur continuera d’augmenter.