Pokémon

Découvrez tous les pokémon apparus pendant le live de 24 heures

par Paul Fouillade

Partager


Il n'y a aucun doute quant au fait que le Ponyta de Galar ait tiré toute la couverture à lui lors du live de 24 heures de Pokémon Épée et Bouclier. Néanmoins, d'autres espèces de pokémon sont aussi apparues.

C'est le visage de Pikachu lui-même qui est apparu le premier pour lancer ce stream spécial de Pokémon Epée et Bouclier. Après quoi, les spectateurs ont pu observer plusieurs Spododo, le pokémon luminescent Plante/Fée. à noter que sa forme évoluée Lampignon aurait aussi été aperçue plus tard lors du live.

Il aura fallu attendre près d'une heure pour qu'un troisième pokémon vienne à l'écran, Sucroquin. On pouvait en effet voir ce pokémon de la sixième Génération flottant à l'arrière-plan. Après quoi, le live est resté plutôt calme et les fans ont seulement pu entendre quelques bruits dans les buissons et quelques cris de pokémon.

Publicité

The Pokémon Company
The Pokémon Company
Impidimp était déjà apparu lors de la vidéo de gameplay à l'E3 2019.

C'est près de deux heures et demi plus tard que les joueurs ont aperçu leur premier pokémon de la huitième Génération, Impidimp. Nous avions déjà pu avoir une première idée de ce pokémon lors de la vidéo de gameplay de l'E3 2019, néanmoins il n'était toujours pas apparu sur la liste des nouveaux pokémon du site officiel de Pokémon Epée et Bouclier.

Cette brève apparition a ensuite été suivie d'une accalmie plutôt ennuyeuse. Au bout de quatre heures, un Doudouvet, autre pokémon du double type Plante/Fée nous a diverti. Ainsi donc, après 5 heures de live, seulement 5 pokémon étaient apparus et seulement un provenant de la région de Galar.

Publicité

The Pokémon Company
The Pokémon Company
Les dresseurs avaient bien entendu un Brocélôme lors du stream

Pour autant, les dresseurs les plus malins n'ont pas perdu de temps à attendre. Ils ont profité de ces moments de calme pour analyser les cris entendus au début du stream et en ont déduit qu'il s'agissait très probablement de Brocélôme. Une déduction qui s'est avérée correcte puisque le pokémon issu de la sixième Génération s'est finalement montré après plus de 12 heures de live.

Dans le même temps, bon nombre de dresseurs ont cru apercevoir que ce beaucoup pensent être un Ponyta de Galar. Encore une fois, les dresseurs ont vu juste. En effet deux d'entre eux étaient visible à la toute fin du stream en train de jouer ensemble, curieusement, l'un d'entre eux ne semblait pas avoir de queue. Dès lors, les joueurs en ont déduit que ces pokémon seraient introduits dans Épée et Bouclier.

Publicité

Néanmoins, plusieurs dresseurs ont eu le sentiment qu'étant donné la durée du stream (24 heures quand même), on aurait eu droit à plus de détails. "Nous pensions que quelqu'un allait jouer au jeu. Vous nous avez juste donné un écran de veille" pouvait-on lire sur Twitter peu après la fin du stream.

Publicité

Un autre prend le problème à l'envers en expliquant que quitte à ne révéler qu'un seul nouveau pokémon, le stream aurait pu ne durer qu'une heure tout au plus.

De nombreux spectateurs ont en effet été déçus de ce stream et espéraient y voir peut-être les premières évolutions des starters voire le pokémon légendaire présumé, Eternatus lui-même ?

Publicité

Heureusement il ne reste qu'à peine plus d'un mois à patienter avant de mettre la main sur cette nouvelle génération de pokémon et de nombreux mystères restent encore à découvrir.